Sanctions financières élevées des lutteurs : Thierno Ka répond aux détracteurs du Cng

0
13

Thierno Kâ, le premier vice-président du CNG chargé de la lutte avec frappe est sorti de son silence dans un entretien accordé à Sunu Lamb et repris par Wiwsport, pour apporter une réponse à toutes ces personnes qui pensent que les sommes colossales défalquées aux lutteurs sont « bouffées » par l’équipe de Alioune Sarr.

Se prononçant sur la question à savoir où va tout cet argent qui est coupé aux lutteurs, le numéro 2 du CNG d’indiquer « On ne se nourrit pas de l’argent des lutteurs Cet argent retourne à la lutte ».

« Nous ne sommes pas payés. Et ce n’est pas l’argent de la lutte qui nous fait vivre. Il y a des gens qui perdent leur argent en venant à la lutte. L’argent défalqué retourne à la lutte dans le cadre des actions sociales, des tournois, etc. L’argent retourne à la lutte c’est tout », s’est justifié Thierno Kâ.

Reste désormais à voir si un discours aussi léger contentera les différents acteurs de la lutte, décidés à faire la lumière sur cette affaire.

Galsen221.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here