Appel Mame Limamou: Amadou Bâ communie avec la communauté Layène

0
68

40 bœufs et un chameau. Telle est la contribution symbolique du ministre Amadou Ba pour la célébration de la 138e édition de l’appel de Seydina Limamoulaye.

Des petits-fils de Seydina Limamoulaye Al Mahdi qui réagissent au «Daroul Habibi» de feu Mame Dabakh par des larmes et des billets de banque à l’endroit du chœur de la confrérie Tidjane qui l’a déclamé. C’est ce qui s’est passé dimancheà Yoff où accompagné d’une délégation qu’il a conduite au nom du ministre des finances, Abass Ba a remis une quarantaine de bœufs à la descendance du Mahdi. Du domicile du Khalife général des layènes à celui de L’Imam Makhtar Laye en passant par la maison de Seydina Mandione Laye.

Les petits-fils du fondateur de la confrérie Layènes ont été unanimes à louer l’acte posé par Amadou Ba.

«Le geste du ministre Amadou Ba n’a rien de politique et d’ostentatoire. Nos relations dépassent de très loin celles d’un politique et d’un guide religieux. Elles datent de très longtemps et chaque jour qui passe, elles ne cessent d’être fécondes. Comme disait l’autre, la manière de donner vaut mieux que ce que l’on donne. Amadou a été diligent dans ses actions pour la communauté, nous allons faire preuve de diligence pour démultiplier les prières envers sa personne et celle du président de la République. Indépendamment des dons, je le remercie de m’avoir permis, à travers la déclamation d’une panégyrique rendue célèbre par Mame Abdou Aziz Sy Dabakh, de vivre des sensations fortes qui ont vibré mon âme et humidifié mais également d’avoir encore une pensée pieuse pour le 2e Khalife de Maodo et pour son successeur Serigne Mansour Sy borome Daradji qui m’invitait tout le temps à Tivaouane afin de me couvrir de prières et cadeaux précieux qu’il n’a jamais offerts à personne».

Au domicile du Khalife général des Layènes et en son nom, Serigne Moussa Laye a décliné son appréciation du geste du ministre:

«Votre présence en ces lieux saints atteste que celui qui vous a envoyé a une vive préoccupation pour l’organisation de l’Appel et pense à la descendance de Seydina Limamoulaye. S’il s’était limité à cette posture, ça aurait suffi comme acte de dévotion. Son geste ne sera pas vain ici-bas et dans l’au-delà. Qu’il sache que nos prières vont l’accompagner en tout temps et en tout lieu».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here