QG à Ziguinchor, Section de Recherches, Conseil de Sécurité : Commandant Macky balise Bofa-Bayotte

0
234

La déclaration faite par le gouvernement quand à la punition réservée aux auteurs du massacre dans le village de Bourofaye sera effective. Les pandores de la Section de Recherches ont élu domicile à Ziguinchor en provenance de Colobane pour traquer les meurtriers qui, depuis ce 6 janvier ont installé un vent d’instabilité dans le sud du pays.

Le journal « L’Obs » nous apprend, en effet, que l’Etat sénégalais rallie la parole à l’acte. Quelques heures après le carnage, les autorités avaient déployé un fort contingent de l’armée sénégalaise et des éléments de la gendarmerie nationale compétents dans le domaine.

En outre, après avoir déclaré deux jours de deuil national, le chef de l’Etat a convoqué le Conseil de Sécurité pour traquer les auteurs du massacre dans la forêt de Bofa-Bayotte. Parallèlement aux opérations de ratissage de l’Armée dans ce vaste secteur, le Commandant de la gendarmerie a appelé les pandores de la Section de Recherches de Colobane en renforts.

Les hommes du commandant Diack ont attiré sur place hier soir et, de concert avec les pandores de la localité, sont déjà à pied d’oeuvre. Objectif : « élucider ce carnage grossier et exécrable ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here