Vidéo: Aveux d’une bonne sur les harcèlements: « Un ministre, mari de ma patronne, a voulu abuser de moi »

0
391

C’est connu de tous. Les femmes domestiques, communément appelées « Bonnes » subissent des harcèlements de toute sorte. En position de faiblesse dans les maisons d’accueil, ces dernières qui sont de tout age, échappent difficilement à certains regards souvent avides de chairs fraîches. Si ce n’est le père de famille, c’est souvent un jeune membre de la famille qui veut utiliser sa position dominante pour utiliser la bonne comme un objet destiné à satisfaire des pulsions sexuelles. Ainsi, ces dernières courent quotidiennement derrière les tentations.

Certaines bonnes cèdent facilement aux tentations

Ainsi, les jeunes filles, les plus naïves tombent facilement dans leur piège. Néanmoins, il y en a certaines Bonnes par contre, qui sont difficiles à traiter. Qu’il s’agisse d’un riche patron ou d’un simple enfant de maison, elles n’en ont cure. Ce qui les intéresse, c’est comment gagner honorablement, à la sueur de leur front leur vie. Cette jeune fille trouvée sur les deux voix de liberté 6 à la recherche d’un travail nous fait quelques aveux.

D’autres bonnes préfèrent garder leur dignité.

Poursuivant, la jeune dame explique qu’elle a une expérience dans ce domaine. Ce qui fait qu’elle connait toutes les rouages de cette profession. Mais, armée de sa dignité, elle ne cède aux chantages des riches hommes. D’ailleurs explique-t-elle, un ancien ministre a tenté d’abuser d’elle et l’avait même proposer de la louer un appartement pour qu’il puisse la retrouver tranquillement, loin des regards indiscrets.

Mais en bon sérère, la jeune femme qui s’attache plus à sa dignité de femme, qu’au biens matériels du ministre, a choisi de rejeter cet offre. Ecoutez ses propos qui en disent longs sur le vécu quotidiens des bonnes qui le plus souvent ne veulent que travailler dignement pour pouvoir subvenir à leurs besoins et à ceux de leurs parents laissés au village.

keppar.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.