Ne jetez plus la peau de pastèque !

0
937

Souvent quand on évoque la pastèque, on pense surtout à son goût extrêmement agréable et à son jus. C’est un fruit riche en minéraux et vitamines en plus d’être bénéfique pour la santé. Toutefois, certains ne savent pas que la peau de pastèque qu’on a l’habitude de jeter, dispose elle aussi d’incroyables vertus pour le corps humain.

La pastèque : un fruit d’été par excellence.

La pastèque en été on adore ! Ce fruit composé essentiellement d’eau, dispose de nombreuses vertus qui vont au-delà de sa fraîcheur. Un premier point qui saute aux yeux : l’hydratation. En effet, quelques tranches de pastèque peuvent nous assurer un bon apport en eau et purifier notre organisme. D’un autre côté, si vous ne l’avez pas remarqué, ce fruit est peu sucré et donc très faible en calories. Vous n’avez rien à craindre pour votre ligne !

 

Par ailleurs, la pastèque est idéale pour les gens qui s’entraînent souvent. Sa richesse en acide aminé lui confère des propriétés apaisantes pour les muscles et calmantes pour les courbatures. D’autant plus que la présence de la vitamine B6 stimule le métabolisme. Elle est nécessaire pour une bonne santé des tissus musculaires et constitue une source de vitamine C, qui contribue à la stimulation du système immunitaire et protège les dents ainsi que les gencives.

La peau de pastèque : une source d’incroyables vertus

C’est bien elle, la peau blanche avec un goût amer. Cette partie de la pastèque contient plus de bienfaits que le fruit lui-même ! Une fois vous saurez ses bienfaits, vous ne la jetterez plus.

Les vitamines et minéraux

L’usage de la chair de pastèque est courant en Asie du sud et aux États-Unis. Cela est dû à sa richesse en Vitamine A, C, B6, magnésium, potassium ainsi que le zinc. Ces vitamines et minéraux vous permettent de rester en bonne santé et en pleine forme.

Le lycopène :

La peau de pastèque contient du lycopène, un élément nutritif antioxydant qui assure la santé du cœur et prévient le cancer de la prostate. De plus, le lycopène a plusieurs vertus dermatologiques, comme celle d’augmenter la capacité des cellules de la peau à se protéger contre les rayons ultra-violets et donc éviter les risques de coup de soleil sans oublier le côté hydratation en profondeur.

La citrulline :

Les pelures de pastèque contiennent de la citrulline, un acide aminé qui permet de garder les muscles en bonne forme. Grâce à ce dernier, on peut prendre de la masse musculaire en ne faisant pas beaucoup d’efforts. La citrulline a aussi un effet diurétique qui permet de lutter contre la rétention d’eau et ses fibres aident à stimuler la perte de poids.

Les vertus de la citrulline ne s’arrêtent pas là. Cet acide aminé a la capacité de réduire l’anxiété et d’apaiser les nerfs.

Comment dépasser l’amertume et l’absence de goût de la peau de pastèque ?

Puisque la peau de pastèque est difficile à avaler en raison de son goût amer, il est recommandé de la mettre en petits morceaux dans les salades et de l’accompagner avec du thon ou du blanc de dinde. Pour vos petits plaisirs culinaires, voici une façon de consommer la chair de pastèque qu’on vous a concoctée depuis la Chine.

La peau de pastèque, mangez-la crue :

Prenez la peau de pastèque, coupez-la en petits morceaux, et mettez le tout dans un saladier. Assaisonnez avec un peu de sel et 2 cuillères à soupe de vinaigre balsamique (en fonction de la quantité). Laissez mariner pendant 2 à 3 heures. Vos morceaux de peau de pastèque marinés sont bien croquants.

Avant de les servir, vous pouvez verser dessus quelques gouttes d’huile de sésame ou d’huile d’olive.

Santeplusmag

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here