L’impossible Couvre-feu : Les dakarois souffrent de l’heure fatidique de 20 heures

0
109
Couvre-feu

L’impossible Couvre-feu : Les dakarois souffrent de l’heure fatidique de 20 heures

Comme un virus qui fait craindre le pire,le couvre-feu en est presque devenu un car 20 heures devient l’heure irrépressible qui fait courir tous les Dakarois, surtout ceux qui habitent la Banlieue pour ne pas tomber sous la matraque d’une police qui bastonne ses citoyens. En effet,les transports sont quasi-inexistants à cause des mesures drastiques imposées par le ministère des transports. Les dakarois souffrent à la fois du Coronavirus et du couvre-feu. On leur demande de rester chez eux alors que s’ils restent chez eux,ils risquent de ne pas avoir de quoi mettre sous la dent. La situation devient chaotique à la limite. Le gouvernement a annoncé de l’aide aux Sénégalais en situation délétère mais le désespoir reste la chose la mieux partagée entre eux. Pourtant il aurait suffit que l’Etat décale l’heure du couvre-feu d’une heure (21 heures) pour permettre aux banlieusards de rentrer sereinement chez eux sans verser dans des précipitations ou des regroupements contre-nature. L’heure est grave car il s’agit de lutter contre le Coronavirus mais en pareille situation, l’Etat doit tenir compte des alternatives qui n’existent pas pour les dakarois.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.