Dakarinfo

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici Manchettes, politique et culture françaises sur la chaîne d'information

Aaron Rodgers confirme qu’il n’est pas vacciné, se dit déçu par les médias

« Je me rends compte que je suis dans le collimateur de la foule éveillée maintenant », a déclaré Rodgers. « Donc, avant de mettre mon dernier clou dans le cercueil culturel de l’abolition, je pense que j’aimerais corriger beaucoup de mensonges flagrants qui existent à mon sujet. »

Rodgers Il a déclaré que les médias étaient sur une « chasse aux sorcières » pour savoir quels joueurs avaient été vaccinés et ont blâmé les journalistes, affirmant qu’il avait été « vacciné » en août.

Rodgers, 37 ans, a déclaré que si un journaliste avait posé une question de suivi, il aurait clairement indiqué qu’il n’était « pas un extraverti anti-purge », mais un « penseur critique ».

Rogers a ajouté qu’il suivait des protocoles stricts de la NFL pour les joueurs non vaccinés sur un « T ». Rodgers a décrit les tests quotidiens qu’il subit tous les jours, même les jours de repos, et pense que les règles sont en place pour faire honte aux personnes non vaccinées. Rodgers dit qu’il a passé le test plus de 300 fois avant d’être testé positif cette semaine.

Rodgers a déclaré qu’il présentait des symptômes bénins depuis environ 48 heures, mais en ce moment, il « se sent vraiment bien » et ne sait pas quand il sera de retour sur le terrain ou quels protocoles sont en place pour lui maintenant qu’il est testé positif pour Covid-19 .

Le quart-arrière a suivi les conseils de Joe Rogan

Rodgers a déclaré avoir consulté l’hôte du podcast Joe Rogan Et il a suivi ses conseils sur la façon de traiter sa propre infection à Covid-19.

« J’ai consulté un bon ami à moi maintenant, Joe Rogan, après avoir eu Covid, et j’ai beaucoup de choses qu’il a recommandées dans son podcast et au téléphone », a déclaré Rodgers.

READ  Belt In - Visite virtuelle du Tour de France à venir ce week-end - TechCrunch

« J’aurai la meilleure immunité possible maintenant sur la base de l’étude de 2,5 millions de personnes en Israël selon laquelle les personnes qui contractent Covid et se rétablissent ont la plus forte immunité. Je suis reconnaissant envers des personnes comme Joe sa voix. Je suis reconnaissant envers mon équipe médicale et Je suis reconnaissant pour tout l’amour et le soutien que j’ai reçus. » Mais je prends des anticorps monoclonaux, de l’ivermectine, du zinc, de la vitamine C et du DHCQ et je me sens incroyable. »

Le CDC a noté que l’étude israélienne portait sur des personnes qui avaient été vaccinées il y a six mois ou plus. « Il est important de comprendre l’infection et l’immunité induite par le vaccin au fil du temps, en particulier pour les futures études à considérer », ont-ils écrit.

« Dans cette étude, le bénéfice de la vaccination par rapport à l’infection sans vaccination s’est avéré plus élevé pour les receveurs de Moderna que pour Pfizer-BioNTech, ce qui est cohérent avec une étude récente qui a trouvé une efficacité plus élevée du vaccin COVID-19 dans les hôpitaux pour les receveurs de Moderna. par rapport à une étude récente sur les vaccinés Pfizer. -BioNTech ».

Rodgers a déclaré qu’il n’était pas vacciné car il était allergique à un ingrédient des vaccins Moderna et Pfizer et avait peur des effets secondaires possibles du vaccin Johnson & Johnson. Il a déclaré que la décision de rechercher des traitements alternatifs était « ce qui est le mieux pour mon corps ».

Rodgers a déclaré que la NFL savait qu’il n’était pas vacciné et a eu plusieurs conversations avec des médecins de la NFL, dont une au cours de laquelle le médecin lui a dit: « Il est impossible pour une personne vaccinée d’attraper Covid ou de propager Covid. »

READ  Kenyatta Jackson dans Top247 se rend dans l'État de l'Ohio pour jouer Larry Johnson

Rodgers a déclaré qu’il avait déjà essayé de « pétitionner » l’association pour que son traitement de renforcement des anticorps homéopathiques soit considéré comme une alternative aux vaccinations complètes via les vaccins Moderna, Pfizer ou Johnson & Johnson.

Rodgers a poursuivi: « À ce moment-là, je savais que je n’allais certainement pas gagner l’appel. »

CNN a interrogé la NFL sur cette affirmation et si la ligue avait des commentaires.

Le CDC dit que les vaccins sont meilleurs que les infections précédentes

« Les vaccins offrent certainement une certaine protection, mais nous ne savons pas beaucoup de choses à leur sujet … il y a beaucoup d’immunité naturelle … si vous avez eu Covid et que vous vous en rétablissez, c’est le meilleur stimulant immunitaire que vous puissiez obtenir », a déclaré Rodgers. .

Rodgers n’a pas tort de penser que les personnes qui se sont remises de Covid-19 ont une certaine immunité – mais ce n’est pas aussi immunisé que les personnes qui ont été vaccinées. Une équipe de chercheurs dirigée par les Centers for Disease Control and Prevention des États-Unis signalé en octobre La vaccination protège bien mieux les personnes contre l’infection par le coronavirus que les infections précédentes.

Leur étude a révélé que les personnes non vaccinées qui se sont retrouvées à l’hôpital étaient cinq fois plus susceptibles de contracter Covid-19 que les personnes qui avaient été vaccinées au cours des trois à six derniers mois.

« Toutes les personnes éligibles doivent être vaccinées contre COVID-19 dès que possible, y compris les personnes non vaccinées précédemment infectées par le SRAS-CoV-2 », ont écrit les chercheurs dans le rapport hebdomadaire des Centers for Disease Control and Prevention (MMWR).

READ  L'urgence familiale a gardé le capitaine Dylan Larkin des Red Wings de Detroit

En août, on a demandé à Rodgers s’il avait reçu un vaccin contre le Covid-19. Rodgers a déclaré qu’il était « immunisé ».

« On en parle beaucoup, de la ligue, beaucoup de joueurs qui ont fait des déclarations et pas fait des déclarations », a déclaré Rodgers. « Les propriétaires ont fait des déclarations. Il y a des hommes dans l’équipe qui n’ont pas été vaccinés. Je pense que c’est une décision personnelle. Je ne jugerai pas ces gars-là. Il y a des hommes qui ont été vaccinés et ont contracté le Covid. C’est donc intéressant. Cas. »

La NFL a déclaré qu’elle réexaminait la situation. Un porte-parole de la ligue a déclaré à CNN dans un communiqué: « La responsabilité principale de l’application des protocoles Covid dans les installations du club incombe à chaque club.

« Le fait de ne pas appliquer correctement les protocoles a conduit à une évaluation de la discipline contre des clubs individuels dans le passé. La ligue est consciente de la situation actuelle à Green Bay et examinera avec les Packers. »

Les joueurs vaccinés qui sont testés positifs et restent asymptomatiques sont éligibles pour revenir après avoir été testés négatifs deux fois dans les 24 heures. Les joueurs non immunisés doivent être mis en quarantaine pendant 10 jours, puis être testés négatifs pour revenir.

Steve Almassi et Maggie Fox de CNN ont contribué à ce rapport.