Dakarinfo

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici Manchettes, politique et culture françaises sur la chaîne d'information

Air France-KLM poursuit le rétablissement de ses capacités au quatrième trimestre

Le chiffre d’affaires du groupe Air France-KLM au troisième trimestre a presque doublé d’une année sur l’autre, la demande augmentant avec la réouverture des pays au cours de l’été, mais les dirigeants ont déclaré que la reprise des voyages d’affaires restait lente.

Le groupe a déclaré un chiffre d’affaires total de 3,8 milliards d’euros pour le trimestre, en hausse de 89,8% d’une année sur l’autre. La capacité a augmenté de 63,7% en glissement annuel et de près des deux tiers de la capacité du groupe au troisième trimestre 2019.

La demande pour les liaisons court et moyen-courriers du Groupe a été « encourageante » au cours du trimestre, tirée en grande partie par les voyages d’agrément, bien que le chiffre d’affaires du Groupe en septembre ait retrouvé des niveaux proches de 2019, indiquant une certaine reprise des voyages d’affaires. La demande aux points de vente aux États-Unis a entraîné une « forte augmentation » de la demande sur les routes de l’Atlantique Nord, et les routes vers le Canada « ont bien fonctionné » une fois les restrictions frontalières assouplies.

Avec l’assouplissement des restrictions sur les voyages vers les États-Unis depuis l’Europe ce mois-ci, le groupe s’attend à ce que sa capacité se situe entre 70% et 75% des niveaux de 2019 pour le quatrième trimestre.

Air France-KLM a également annoncé qu’elle se fixerait un nouvel objectif de réduction des émissions de carbone pour 2035, au milieu de son objectif actuel de zéro émission nette d’ici 2050. Le groupe a signé une lettre d’intention avec la Science Goals Initiative – un organisme indépendant organisation de référence fondée par le Carbon Disclosure Project et le Global Compact Les Nations Unies et le Fonds mondial pour la nature – pour valider ces objectifs sont conformes à l’Accord de Paris, qui vise à limiter le changement climatique mondial à moins de deux degrés Celsius de réchauffement.

READ  Cafés français épuisés par COVID et magasins à bout de patience pour faciliter le nouveau verrouillage

Dans un communiqué, le PDG d’Air France-KLM, Benjamin Smith, a déclaré que le groupe envisage de présenter ses objectifs à l’initiative au premier semestre 2022, « en plaçant notre trajectoire de réduction des émissions dans un cadre scientifiquement indiscutable et exigeant ».

Air France-KLM a fait état d’une perte nette de 192 millions d’euros au troisième trimestre, soit une amélioration de 1,5 milliard d’euros par rapport à sa perte du troisième trimestre 2020.