Dakarinfo

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici Manchettes, politique et culture françaises sur la chaîne d'information

Anthony Johnson abandonne le Bellator Light Heavyweight Grand Prix et se bat pour le titre en raison d’une maladie

Anthony Johnson Il a perdu deux grosses occasions.

MMA Fighting a confirmé auprès de sources connaissant la situation que Johnson ne combattra pas le champion Bellator Light Heavyweight Vadim Nemkov Le 16 octobre et ne participera plus au Bellator Poids lourd léger Le Grand Prix mondial en raison d’une maladie qui l’a contraint à se retirer du tournoi. accro au MMA Il a été le premier à rapporter la nouvelle.

Dans une déclaration sur Instagram, Johnson a déclaré à propos de la maladie qu’il n’avait “jamais eu peur de quoi que ce soit dans ma vie”, ajoutant qu’il ne s’agissait pas de COVID-19.

J’aimerais vraiment pouvoir expliquer en détail à quel point j’étais vraiment malade. Sachez simplement que j’ai besoin d’autant de prières que possible et je vous verrai en 2022 Incha Allah… Je n’ai jamais eu peur de rien dans ma vie mais je suis resté fort avec le soutien de mes amis et de ma famille.

Le commentaire d’accompagnement se lit comme suit :

Ne demandez rien d’autre que la prière. Rendez-vous en 2022 j’espère. Ce sera un combat et je devrai creuser plus profondément qu’avant. Je vous aime tous. non couvert

Johnson et Nemkov devaient participer à l’événement principal du Bellator 268 à Phoenix. Ce match était une demi-finale du Grand Prix, avec un match majeur entre eux Ryan Badr Et Corey Anderson comme l’autre.

Le titre de Nemkov était en jeu tout au long du tournoi et il l’a défendu avec succès contre lui Phil Davis Lors de la manche d’ouverture du Grand Prix en avril dernier. Si Nemkov reste sur la carte du 16 octobre, Bellator aura accès à un tas de substitutions qu’il comprend probablement Karl Brixton Et Jules Angélique.

READ  Les avions prennent un autre coup massif

Faisant ses débuts au Bellator en mai dernier, “Rumble” a remporté son premier combat de Grand Prix des poids mi-lourds par KO au deuxième tour. José Augusto. Il devait initialement combattre Johnson Yoel RomeroRomero, cependant, n’a pas été médicalement autorisé à concourir.