Dakarinfo

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici Manchettes, politique et culture françaises sur la chaîne d'information

Avec Brad Marchand absent pour le quatrième match, les Bruins cherchent à se venger

Avec Brad Marchand absent pour le quatrième match, les Bruins cherchent à se venger

BOSTON — Le capitaine des Bruins, Brad Marchand, est absent du quatrième match de leur série contre les Panthers de la Floride dimanche soir, et ses coéquipiers cherchent à se venger de lui.

« Je pense que ça énerve tout le monde. Je pense que ça énerve toute l’équipe, honnêtement », a déclaré le centre des Bruins Trent Frederick.

Marchand a quitté le troisième match après deux périodes en raison d’une blessure au haut du corps. L’entraîneur Jim Montgomery a déclaré qu’il s’entraînait tous les jours et n’a pas voulu révéler si la star des Bruins avait subi une commotion cérébrale. Marchand est le meilleur marqueur des Bruins en séries éliminatoires avec 10 points (3 buts, 7 passes) en 10 matchs.

Sa blessure pourrait avoir été causée par un jeu controversé impliquant le centre des Panthers Sam Bennett, qui en était à sa première apparition depuis le deuxième match de la première ronde contre le Lightning de Tampa Bay. Lorsque Marchand est allé frapper Bennett près des bancs, Bennett a semblé lancer un coup de poing du droitier tout en établissant le contact.

Bennett n’a pas été pénalisé pour le jeu et n’a reçu aucune mesure disciplinaire supplémentaire de la part du département de la sécurité des joueurs de la LNH.

Le centre des Bruins Pavel Zacha devrait répondre à la blessure de Marchand lors du quatrième match.

« Je pense que nous devons vraiment nous en prendre à leurs meilleurs joueurs. Leur dire que ce n’est pas acceptable. S’en prendre à notre capitaine, ce n’est pas acceptable pour nous. Nous sommes prêts à être à nouveau physiques aujourd’hui et à être plus difficiles avec eux », dit Zaka.

READ  Tommy Reese, Mike Norvell et Kalen DeBoer apparaissent comme les meilleurs espoirs en Alabama : sources

Montgomery a souligné qu’il ne qualifiait pas la pièce de Bennett de « bâclée », mais qu’elle était « hors limites ». Il a noté que Bennett avait une histoire dans ce type de pièce. En 2023 contre les Maple Leafs de Toronto, Bennett a été accusé d’avoir lancé un coup de poing à la recrue Matthew Kniss avant de le frapper sur la glace. Kniss a quitté la série avec une commotion cérébrale.

« Je pense que c’était un gars qui jouait à la limite et vous saviez ce qu’il faisait. Je ne sais pas si vous avez vu la photo de dos, mais évidemment il a chargé le ballon », a déclaré l’entraîneur.

« Je pense que nous devons vraiment nous en prendre à leurs meilleurs joueurs. Leur dire que ce n’est pas acceptable. S’en prendre à notre capitaine, ce n’est pas acceptable pour nous. Nous sommes prêts à être à nouveau physiques aujourd’hui et à être plus difficiles avec eux. »

Centre des Bruins Pavel Zacha

Montgomery a été blâmé pour l’incapacité des Bruins à venger la blessure de leur capitaine lors du troisième match. Il a déclaré que la situation du match – Boston étant à la traîne au début de la troisième période mais toujours dans le match – avait joué un rôle, mais a déploré le manque de quoi que ce soit. repousser.

« J’ai l’impression que c’est de ma faute parce que nous n’avons pas réagi, mais vous essayez de revenir dans le jeu. Il y a donc des raisons pour lesquelles nous ne l’avons pas fait, mais encore une fois, je pense qu’il y a quelque chose que je personnellement. en assumer la responsabilité », a-t-il déclaré.

Frederick a déclaré que lui et ses coéquipiers ne savaient pas à quel point Bennett avait bien joué avant le match.

« Je pense que les joueurs ont maintenant vu la rediffusion du match. Cela a ralenti et ils ont vu ce qu’il a fait à ce moment-là. Je ne sais pas si nous savions à quel point c’était grave et je pense que nous le savons maintenant », a-t-il déclaré. .

En termes de représailles, Frederick a déclaré que c’était une « ligne fine » étant donné que les Bruins sont en baisse dans la série et que les officiels sur la glace sont déjà en état d’alerte pendant ce qui a été une série physique.

Il a déclaré : « Je suis sûr que tous ces arbitres sont au courant de ce qui s’est passé lors des trois derniers matches et de ce qui s’est passé lors du dernier match. » « Dans un monde idéal, où nous pourrions faire quelque chose, c’est face à face. Parfois, les choses ne se passent pas exactement de cette façon, et il suffit de trouver sa place. »

Frédéric a déclaré qu’il sera difficile de remplacer ce que Marchand apporte à l’équipe.

« Il apporte plus que ce que vous voyez sur la glace. Nous allons donc avoir beaucoup de gars qui se lèveront et parleront davantage. Sur la glace, ça va être difficile de rattraper son jeu réel », a-t-il déclaré. .

Dans d’autres nouvelles du match 4, Montgomery n’a pas révélé l’identité de son gardien partant contre les Panthers, mais a déclaré que le repos entre les départs est un facteur soit pour revenir à Jeremy Swayman pour un neuvième départ consécutif, soit pour passer à Linus Ullmark.

« Nous avions un plan au début et il a toujours pris en compte le fait que nos gardiens ne sont pas habitués à jouer des matches consécutifs sur une période de temps très courte », a-t-il déclaré.