Dakarinfo

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici Manchettes, politique et culture françaises sur la chaîne d'information

Bâtiments endommagés mais pas d’alerte au tsunami pour les Îles Salomon après un séisme de magnitude 7,0

SYDNEY (Reuters) – Aucune alerte au tsunami ne sera émise après que deux puissants tremblements de terre ont endommagé mardi l’ambassade et l’aéroport d’Australie et provoqué des pannes de courant dans la capitale, Honiara, ont annoncé les autorités des îles Salomon.

L’US Geological Survey a déclaré que le premier séisme s’est produit dans la mer à une profondeur de 15 kilomètres (9 miles), à environ 16 kilomètres au sud-ouest du district de Malango.

Un deuxième tremblement de terre mesurant 6,0 sur l’échelle de Richter a frappé 30 minutes plus tard.

« Il n’y a pas de victimes connues mais le toit du bâtiment du haut-commissariat s’est effondré, indiquant des dommages potentiels dans toute la ville », a déclaré le Premier ministre australien Anthony Albanese au Parlement.

Un employé de la compagnie aérienne des Îles Salomon à l’aéroport a déclaré à Reuters par téléphone que l’aéroport international d’Honiara avait subi des dommages au toit mais que le bâtiment était intact.

Il a dit qu’il ressentait encore des répliques, refusant d’être nommé parce qu’il n’était pas autorisé à parler publiquement. Le personnel de l’aéroport continuera à travailler, mais la section concernée du terminal de l’aéroport a été fermée aux passagers.

Le Solomon Times a rapporté que la majeure partie de Honiara n’avait pas d’électricité, avec des évaluations initiales des dommages aux lignes électriques en cours.

Le service météorologique des îles Salomon a déclaré qu’il n’y avait aucun danger de tsunami, mais a mis en garde contre des courants marins inhabituels.

« Il est également conseillé aux gens d’être vigilants car les répliques devraient se poursuivre », a déclaré un employé sur les réseaux sociaux.

READ  Les flux de gaz finlandais en provenance de Russie interrompus à partir de samedi: fournisseur d'énergie

Des pannes de courant généralisées ont été signalées dans toute l’île et la Solomon Islands Broadcasting Corporation a déclaré sur Facebook que tous les services de radio étaient en panne.

Le Bureau national de gestion des catastrophes a déclaré avoir reçu des informations selon lesquelles des personnes avaient ressenti le tremblement de terre, mais attendait des rapports sur les dommages.

« Les habitants d’Honiara sont montés sur des hauteurs dans les minutes qui ont suivi le tremblement de terre, mais certaines personnes sont maintenant descendues », a déclaré un responsable à Reuters par téléphone.

Reportage supplémentaire de Kirsty Needham à Sydney et Akanksha Khushi à Bengaluru; Écrit par Alasdair Ball et Louis Jackson; Montage par Tom Hogg et Stephen Coates

Nos normes : Principes de confiance de Thomson Reuters.