Dakarinfo

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici Manchettes, politique et culture françaises sur la chaîne d'information

Cannes : Magnolia Pictures achète la comédie française ‘Anais in Love’

Magnolia Pictures a acquis les droits américains de la comédie de langue française “Anais in Love”, qui est le premier réalisateur de Charline Bourgeois-Tacquet. Sélection de la Semaine de la Critique de Cannes, le film est centré sur une jeune femme vigoureuse qui tombe amoureuse de la femme du romancier de l’homme avec qui elle a une liaison. En tête, Anaïs Demoustier, qui a déjà joué dans “Les Grandes Personnes” et “Marguerite & Julien”.

“Anais Demoustier rayonne d’un éclat époustouflant dans ce thriller incroyablement divertissant sur les vicissitudes de l’amour comme seuls les Français le font”, a déclaré Eamonn Bowles, président de Magnolia.

Le film a reçu de très bonnes critiques depuis sa présentation au festival.

Léger et aérien comme une brise d’été, Alan Hunter de Screen a écrit “Anise in Love”, capturant l’image d’une jeune femme naviguant impulsivement dans les hauts et les bas inattendus de la vie et de l’amour. “Le premier long métrage élégant de Charlene Bourgeois-Take se situe entre les mondes d’Eric Romer et de Greta Gerwig ou d’Agnes Jawee.”

Bourgeois-Tacquet a écrit le scénario en plus de la réalisation du film.

« Aller à Cannes avec mon premier long métrage a été un grand plaisir, et savoir aujourd’hui que Magnolia sortira aux États-Unis me rend heureux et fier », a déclaré Bourgeois-Tacquet. “Je suis honoré qu’Anais in Love soit distribué par la société qui a sorti quelques films pour le réalisateur français qui m’intéressent le plus : Arnaud Desplechin. Par conséquent, je suis très heureux d’être entre de si bonnes mains et en si bonne compagnie.”

READ  Justin et Hailey Bieber ont rencontré le président français

“Anais in Love” a été produit par David Theon, Stéphane Demoustier, Philip Martin et Igor Ossebe. Le film met en vedette Valeria Bruni Tedeschi, Denis Bodalides, Jean Charles Cliché, Xavier Guelph et Christophe Montenez.

Au fil des années, Magnolia a eu un penchant pour le lancement de longs métrages internationaux. Les crédits du studio indépendant incluent la trilogie “Pusher” de Nicola Winding Refn, 13 Assassins de Takashi Miike, “Les fantômes d’Ismail” d’Arnaud Desplechin et “Collectif” d’Alexander Nanau.

L’accord “Anais in Love” a été négocié par Magnolia EVP Dori Begley et SVP pour acquérir John Von Thaden et Pamela Law de Be For Films au nom des cinéastes.