Dakarinfo

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici Manchettes, politique et culture françaises sur la chaîne d'information

Des chercheurs construisent le premier transistor en bois au monde

lecteur anonyme Partagez ce rapport de Spectre IEEE:

Transistors à l’intérieur des puces informatiques modernes plusieurs nanomètres de diamètre, et on et off en centaines de gigahertz. Les transistors électrochimiques organiques, conçus pour les applications biodégradables, ont une taille en millimètres et commutent à des taux de kilohertz. Le premier transistor en bois au monde, fabriqué grâce à la collaboration de chercheurs à travers Centre des sciences du bois Wallenberg Il a été rapporté cette semaine dans Publications de l’Académie nationale des sciencesIl mesure 3 centimètres de large et se convertit à moins d’un hertz. Bien qu’aucun supercalculateur à base de bois ne puisse fonctionner de sitôt, ils sont prometteurs pour des applications spécialisées, notamment l’informatique biodégradable et l’implantation dans des matières végétales vivantes.

« Cela a été motivé par une pure curiosité », explique Isak Engquist, professeur à l’Université de Linköping qui a dirigé l’effort. Nous avons pensé : « Pouvons-nous faire cela ? Faisons-le, mettons-le devant la communauté scientifique et espérons que quelqu’un d’autre a quelque chose qui, selon lui, pourrait être utile… »

Le bois a une grande stabilité structurelle tout en étant très poreux et en transportant efficacement l’eau et les nutriments. Les chercheurs ont profité de ces propriétés pour créer des canaux conducteurs dans les pores du bois et modifier leur conductivité électrochimique à l’aide d’un électrolyte pénétrant. Sur 60 000 espèces, l’équipe a sélectionné le bois de balsa pour sa résistance, même lorsqu’un composant de sa structure – la lignine – a été largement retiré pour faire place à des matériaux plus conducteurs. Pour éliminer une grande partie de la lignine, des morceaux de bois de balsa ont été traités avec de la chaleur et des produits chimiques pendant cinq heures. Ensuite, la structure restante à base de cellulose a été enduite d’une combinaison effet polymère

READ  L'exosquelette connecté de German Bionic aide les travailleurs à se mettre à jour intelligemment

Parce que les pores du bois sont faits pour transmettre l’eau, le Bidot : PSS La solution se répand facilement dans les tubes. La microscopie électronique et l’imagerie par rayons X du résultat ont révélé que le polymère décorait l’intérieur des structures tubulaires. Les morceaux de bois qui en résultent conduisent l’électricité le long de leurs fibres.