Dakarinfo

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici Manchettes, politique et culture françaises sur la chaîne d'information

Donnant le doigt, il voit s’effondrer la campagne de l’espoir du président français Zemmour

Le commentateur français de droite Eric Zemmer prend la parole lors d’un événement le 19 novembre 2021 au centre de conventions ILEC à Londres, au Royaume-Uni. REUTERS / Tom Nicholson

Inscrivez-vous maintenant pour un accès gratuit et illimité à reuters.com

PARIS, 27 novembre (Reuters) – Eric Gemmor, candidat à la présidentielle d’extrême droite, a mis fin samedi à une semaine difficile après que des caméras l’aient surpris en train de donner le majeur à un opposant suite à l’arrêt de sa campagne à Marseille.

Zemmour, un ancien journaliste connu pour sa position farouche contre l’immigration et son eurosepticisme, a dominé le calendrier préélectoral avec son langage polarisant.

Les sondages d’opinion suggèrent que Marine Le Pen, leader du traditionnel parti d’extrême droite de l’Assemblée nationale de la Rose, participera au second tour de l’élection présidentielle en avril prochain.

Inscrivez-vous maintenant pour un accès gratuit et illimité à reuters.com

Mais avant même qu’il n’annonce officiellement sa candidature, sa campagne est paralysée après divers mésaventures – ce qu’il devrait faire lors d’un rassemblement massif à Paris le 5 décembre.

L’Agence France Presse a cité Zemmour comme disant « trop ​​profond » après que le majeur de l’adversaire ait été étiré.

Le déplacement de ce week-end à Marseille, deuxième ville de France, aurait dû clore sa campagne de pré-nomination sur une note positive, mais il a reçu un accueil glacial. Une marche a duré 15 minutes, avec des habitants criant : « Antifasciste à Marseille, sortez !

Alors que des manifestants antifascistes exigeaient qu’il quitte leur ville, la police l’a finalement emmené à travers la gare.

READ  Êtes-vous confus dans la sélection de votre appareil Huawei - Aidons-le

« Fingergate » pourrait affecter ses notes référendaires déjà stagnantes. Un sondage Elabe cette semaine a indiqué qu’il avait déjà perdu 2 points entre 12% -15% par rapport à il y a deux semaines et Le Pen était en hausse de 2-4 points 20% – 22%.

Les problèmes de Zemmour ont commencé il y a environ 10 jours lorsqu’il s’est rendu au Royaume-Uni pour attirer des investisseurs, annulant l’événement de la Royal Institution à Londres. A Genève, les autorités lui ont refusé l’autorisation de tenir une conférence dans un restaurant.

Après avoir affirmé qu’il attendait un bébé avec son principal collaborateur politique, il a poursuivi le magazine à potins Closer.

(Cette histoire a été réécrite pour corriger une faute de frappe dans le dernier paragraphe)

Inscrivez-vous maintenant pour un accès gratuit et illimité à reuters.com

Rapport John Irish; Montage : Christina Fincher

Nos normes : Principes de confiance de Thomson Reuters.