Dakarinfo

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici Manchettes, politique et culture françaises sur la chaîne d'information

FP2 : Leclerc ouvre la voie avec Ferrari en tête à Zandvoort

FP2 : Leclerc ouvre la voie avec Ferrari en tête à Zandvoort

C’était le match 1-2 de Ferrari lors de la deuxième séance d’essais du Grand Prix des Pays-Bas ce week-end, avec Charles Leclerc battant de justesse son coéquipier Carlos Sainz pour établir le meilleur temps, avec son rival Red Bull pour une journée de rupture.

Par un après-midi lumineux et ensoleillé à Zandvoort, les pilotes se sont mis en piste pour le premier tour de piste, et la majorité étaient sur les pneus moyens, avec Sainz en tête avec un temps de 1m et 13.412sec pour devancer Leclerc de 0.025sec.

Et après 15 minutes de course, les pilotes étaient de retour sur la voie des stands – laissant une voie silencieuse – pour monter un tout nouveau train de pneus tendres en vue de la simulation de qualification habituelle du vendredi après-midi.

LIRE LA SUITE: Piastri concourra pour McLaren en 2023 après la décision du CRB

Et c’est Sainz, avec un temps de 1 million 12,349 secondes, qui a lancé le premier défi, alors que les rivaux de la Scuderia ont essayé en vain de battre le temps de l’Espagnol. Cependant, c’est finalement Leclerc qui a réalisé le tour le plus rapide, passant la séquence 0,004 seconde plus vite que son coéquipier.

Lando Norris de McLaren a poursuivi sa belle forme de FP1 en réalisant le quatrième meilleur temps, alors que le Britannique a rattrapé le duo Mercedes de la recrue Lewis Hamilton et George Russell, respectivement troisième et cinquième.

L’Aston Martin de Lance Stroll est arrivée sixième, devant son futur coéquipier Fernando Alonso, septième. Esteban Ocon, dans les autres Alpes, était neuvième, plus de quatre dixièmes plus lent que son coéquipier.

READ  L'équipe féminine de basket-ball de l'Utah contrainte de changer d'hôtel après des « crimes de haine raciste »

Ce n’était pas une bonne journée pour Red Bull, car Max Verstappen – qui a raté la majeure partie du FP1 en raison d’un problème de transmission – a été huitième le plus rapide, et son coéquipier Sergio Perez était en P12.

LIRE LA SUITE: Le patron de McLaren, Seidl, révèle les facteurs clés de la signature de Piastre – et déclare que la décision de CRB « n’est pas vraiment une surprise »

Daniel Ricciardo – qui a eu une fuite d’huile dans son radiateur McLaren dans les dernières étapes du parcours – a terminé dans le top 10, juste devant Yuki Tsunoda, 11e, qui a assommé les drapeaux rouges en FP2 après avoir heurté AlphaTauri dans la course. Gravier à la sortie du virage 10.

Mick Schumacher de Haas a été le 13e plus rapide au général, juste devant Sebastian Vettel en 14e, huit dixièmes plus lent que son coéquipier Aston Martin en sixième.

Zhou Guanyu – qui cherche à rattraper le temps perdu après avoir raté la première partie du FP1 – était parti en P15, bien qu’il ait été une demi-seconde plus rapide que son coéquipier Alfa Romeo Valtteri Bottas en 18e.

Pierre Gasly d’AlphaTauri – qui a raté le FP2 en raison d’un problème technique sous son siège – a terminé 16e au général de la séance, devant Alex Albon de Williams en 17e.

Haas a terminé deuxième devant Kevin Magnussen en P19, devant Nicholas Latifi, qui a terminé la séance près d’une seconde plus lentement que son coéquipier Williams Albon.