Dakarinfo

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici Manchettes, politique et culture françaises sur la chaîne d'information

France contre. Belgique – Rapport de match de football – 14 juillet 2022

La France s’est qualifiée pour les quarts de finale de l’Euro féminin 2022 avec un match en moins après avoir battu la Belgique 2-1 dans le groupe D.

L’équipe de Corinne Diacker, l’une des favorites du tournoi, a pris l’avantage dès la 6e minute au New York Stadium lorsque Caditiado Diani s’est élancé au deuxième poteau pour ramener de la tête un centre en profondeur de Sakina Garchou.

– Euro féminin : Actualités et fonctionnalités | Matchs & Résultats | les tables

Les 8 173 spectateurs du stade de New York ont ​​porté le nombre total de spectateurs à la finale de cette année à 248 075, ce qui a réduit de plus de moitié le meilleur chiffre précédent de 2017 (240 055).

Les Blues Dominé mais perdu devant le but. À la 36e minute, la capitaine belge Tessa Wullert a été pénalisée par l’attaquante Janice Gammon, qui s’est glissée pour mettre un orteil sur le ballon et le placer devant la gardienne Pauline Peyrad-Magnin, la première touche de l’équipe dans la surface adverse.

Cette égalisation de choc n’a cependant pas dissuadé la France, car une autre tête quelques minutes plus tard, cette fois du défenseur Gridge Mbok Bathi, a rétabli son avance juste avant la mi-temps le 14 juillet.

Les Français ont eu plus d’occasions en seconde période mais n’avaient pas l’avantage clinique pour étendre leur avantage sur leurs adversaires, qui étaient surveillés par le manager de l’équipe masculine belge Roberto Martinez dans la foule.

La remplaçante belge Amber Dziak a écopé d’un penalty doux en fin de match lorsque le tir de Grace Giorro l’a touchée au bras et que la volée est passée bas et proche d’elle.

READ  Un ingénieur met en garde contre des «dommages structurels majeurs» à la tour Champline avant l'effondrement du condo à Miami

Tsiak a été expulsé pour une deuxième réservation, mais la capitaine française Wendy Renard a vu son coup de pied arrêté par Nicky Evrade et a ensuite raté le rebond devant un filet béant.

Peu importait puisque la France réservait sa place dans les huit derniers contre les Pays-Bas ou la Suède.

« Nous devons profiter au maximum de ces moments heureux lorsqu’ils surviennent. Il est rare de laisser passer un match et de dépasser une équipe », a déclaré Diagre.

La Belgique peut atteindre la phase à élimination directe en terminant troisième du groupe, à un point de l’Islande, qui avait fait match nul 1-1 avec l’Italie et avait pris la deuxième place.

« Nous avons fait tout ce que nous pouvions aujourd’hui, a déclaré l’entraîneur belge Yves Cherniels. Tout le monde était à son plus haut niveau. C’est donc dommage que nous n’ayons pas obtenu de point, nous le méritions aujourd’hui. »

La France sera en tête avec six points, mais il pourrait y avoir des inquiétudes concernant l’attaquante clé Marie-Antoinette Gateau, qui s’est blessée au début de la première mi-temps.

L’Italie est dernière du groupe avec un point.