Dakarinfo

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici Manchettes, politique et culture françaises sur la chaîne d'information

La Cour d’appel suspend temporairement le programme d’exonération des prêts étudiants

Une cour d’appel fédérale a bloqué vendredi le plan d’annulation de prêt étudiant du président Biden. La Cour d’appel du 8e circuit a émis une suspension temporaire d’une requête d’urgence présentée par des avocats de plusieurs États dirigés par les républicains après la décision du tribunal inférieur. Leur affaire de septembre Le programme d’exonération de prêt doit être arrêté.

Les plaignants, dont l’Iowa, le Kansas, le Missouri, le Nebraska, la Caroline du Sud et l’Arkansas, ont déclaré dans leur appel que le programme de pardon nuirait irrémédiablement aux programmes de prêts étudiants de leurs États.

« Le Missouri souffre de pertes financières que l’abrogation entraînerait », lit-on dans la motion.

Leur sursis n’est pas sur le fond, mais permet des éclaircissements supplémentaires sur la question la semaine prochaine.

Cela vient après la Cour suprême des États-Unis jeudi Appel urgent rejeté Un groupe de contribuables du Wisconsin a contesté le plan dans une action en justice distincte.

Président Biden Annoncé en août Son administration annule jusqu’à 20 000 $ de dettes de prêts étudiants pour des millions d’Américains. Près de 20 millions de personnes sont éligibles à l’annulation complète de leur dette dans le cadre du nouveau régime.


Biden vante le plan d’annulation des prêts étudiants avant les mi-parcours

04:12

Les emprunteurs qui ont reçu des subventions Pell pour les familles à revenu faible ou moyen peuvent bénéficier d’une remise de prêt allant jusqu’à 20 000 $, tandis que les autres emprunteurs peuvent obtenir jusqu’à 10 000 $ d’allégement.

Seuls les particuliers qui ont gagné moins de 125 000 $ en 2020 ou 2021 et les couples mariés dont le revenu annuel brut est inférieur à 250 000 $ sont admissibles à un allégement de la dette dans le cadre du programme.

Plus tôt cette semaine, le ministère américain de l’Éducation dûment initié Son site Web de demande d’allégement de dette. On ne sait pas comment la décision de vendredi affectera le site ou le processus de candidature. Cependant, la porte-parole de la Maison Blanche, Karine Jean-Pierre, a déclaré vendredi soir dans un communiqué que « l’ordonnance temporaire n’empêchera pas les emprunteurs de demander un allègement de prêt étudiant ».

« Cela ne nous empêche pas d’étudier ces demandes et de les préparer pour les envoyer aux gestionnaires de prêts », a déclaré Jean-Pierre. « Il est également important de noter que cette ordonnance n’annule pas le rejet de l’affaire par le tribunal de première instance, ni ne suggère que l’affaire est fondée. Elle empêche que la dette soit rejetée en attendant la décision du tribunal. »

Le secrétaire américain à l’Éducation, Miguel Cardona, a réitéré ce sentiment dans sa propre déclaration : « La décision provisoire d’aujourd’hui n’arrêtera pas les efforts de l’administration Biden pour donner aux emprunteurs la possibilité de demander un allégement de la dette, ni ne nous empêchera d’examiner les millions de demandes que nous avons reçues. « 

— Robert Legere a contribué au reportage.

READ  Evan passe en mode survie avant le triple en-tête alpin du Tour de France