Dakarinfo

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici Manchettes, politique et culture françaises sur la chaîne d'information

La France a de nouveau gagné lors du deuxième test contre le Japon

La France a dû se rallier en seconde période pour battre le Japon pour la deuxième semaine consécutive en battant l’équipe locale 20-15 lors du deuxième test à Tokyo samedi.

L’essai de 10 minutes de Baptiste Couilloud a transformé un concours semé d’erreurs en faveur de la France après que l’arrière japonais Ryohei Yamanaka ait marqué deux essais en première mi-temps au stade national olympique pour prendre une avance de 15-7 à la mi-temps.

Mathis Lebel a marqué l’autre essai de la France avec un penalty et Converse avec des buts de Maxime Loos et Mathieu Jalibert. Seung-sin Lee a lancé le penalty et la conversion pour le Japon.

La France, sans plusieurs joueurs clés qui les ont aidés à remporter les Six Nations plus tôt cette année, a remporté le premier test à Aichi le week-end dernier 42-23.

La France a ouvert le score au début de la neuvième minute lorsque l’ailier large Lebel a fait une longue passe.

La réponse à domicile a été immédiate et spectaculaire alors qu’un long coup de pied japonais a transformé une contre-attaque astucieuse des Français en action avant que Yamanaka n’effectue un mouvement de balayage trois minutes plus tard, avec une manipulation habile du centre Dylan Riley.

L’ouvreur Lee, qui a conservé sa place dans le premier test après avoir été pressé sur un service de dernière minute, a donné l’avantage au Japon 8-7 avec un penalty à la 19e minute avant que des mains rapides n’assurent un deuxième essai sur le coup de la mi-temps. , le lay-up de Michael Leach a mis en place Yamanaka, donnant à Leach une avance de 15-7.

READ  L'aide aux réfugiés dans le nord de la France est menacée Select Select termine un fonds | Réfugiés

Le Japon a été pris hors-jeu pour réduire le déficit de la France avec un penalty lâche cinq minutes après le début de la seconde période, et Jalibert a ramené la France à deux points à l’heure avec un autre penalty.

La France a repris la tête à la 70e minute grâce à un effort en solitaire du demi de mêlée Guillaut, qui a sorti le ballon de la mêlée et a parcouru 25 mètres pour placer le ballon sous les poteaux pour un avantage de 20-15.

Quelques minutes plus tard, le Japon a remporté un penalty et semblait prêt à marquer lorsque Tevita Tadafu a dribblé sa défense pour un alignement près de la ligne française, mais les rediffusions télévisées ont montré qu’il avait perdu le contrôle du ballon alors qu’il franchissait la ligne.

Ce fut la plus coûteuse des nombreuses erreurs de manipulation qui ont caractérisé la seconde mi-temps, privant les hôtes d’une victoire potentielle.