Dakarinfo

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici Manchettes, politique et culture françaises sur la chaîne d'information

La France apportera son concours aux pourparlers sur la migration avec les pays africains – WAVY.com

Publié : Mis à jour:

Nicosie, Chypre (AP) – La France a accepté d’aider à entamer des pourparlers entre Chypre et les pays africains francophones en vue d’un accord de rapatriement de leurs citoyens dont les demandes d’asile ont été rejetées, a déclaré samedi le ministre chypriote de l’Intérieur.

Le ministre de l’Intérieur Nicos Norris a pris cet engagement lors d’une brève visite dans la capitale chypriote vendredi de l’envoyé français Gerald Dorman.

Nouris a déclaré que « la plupart » des immigrants arrivés à Chypre l’année dernière venaient de pays d’Afrique subsaharienne et que l’UE n’avait pas de tels accords de transport maritime. Nouris a déclaré qu’il pourrait se rendre à Paris le mois prochain pour clarifier les détails de ces accords possibles et d’autres problèmes de migration.

Chypre a le plus grand nombre de premières demandes d’asile parmi les 27 membres de l’UE par rapport à ses 1,1 million d’habitants et son système d’accueil a atteint le point de rupture.

Quatre-vingt pour cent de tous les immigrants quittent Chypre depuis son nord, puis traversent la micro-zone tampon contrôlée par l’ONU pour demander l’asile dans le sud internationalement reconnu.

Les 15 000 migrants dont les demandes d’asile ont été rejetées ne peuvent pas être expulsés de Chypre car l’UE n’a pas d’accord d’expulsion avec leurs pays.

Chypre a signé cette semaine un accord de 27,5 millions d’euros (31,8 millions de dollars) avec Israël pour installer un système de caméras pour surveiller la zone tampon de 180 kilomètres.

Le gouvernement chypriote a déclaré qu’il envoyait des demandeurs d’asile turcs dans la partie nord de l’île méditerranéenne de Chypriote, au nord de la Turquie, faisant ainsi pression sur le gouvernement du sud de l’île, reconnu par l’ONU.

READ  Injonction initiale émise dans les affaires d'allocations de chômage

Chypre s’est séparée de la Grèce en 1974 lorsque la Turquie l’a envahie à la suite d’un coup d’État des partisans de l’Union. La Turquie est le seul pays du nord à reconnaître la déclaration d’indépendance de Chypre. Les discussions sur la réunification depuis des décennies sont introuvables.

___

Suivez toutes les actualités d’AP sur les problèmes de migration mondiale sur https://apnews.com/hub/migration.