Dakarinfo

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici Manchettes, politique et culture françaises sur la chaîne d'information

La France enregistre la température la plus élevée pour le mois de septembre

La France enregistre la température la plus élevée pour le mois de septembre

L’été est peut-être techniquement terminé mais cela ne nous empêche pas de profiter de la France Une canicule inhabituellement tardiveUne température sans précédent de 39°C a été enregistrée dans le Midwest lundi et un pic de 35 ou 36°C est attendu mardi dans le Centre et le Sud-Ouest du pays.

« L’indice national de chaleur a atteint 25,1°C lundi, dépassant le 4 septembre 1949 (24,7°C), le jour le plus chaud jamais enregistré en septembre le 4 septembre 2023 » Météo-France Le bureau météorologique a déclaré à l’agence de presse française AFP.

Selon les dernières données, il fait 7°C de plus que la température moyenne mesurée le 4 septembre entre 1971 et 2000.

L’écart est de 11,2°C à Nevers (Nièvre) et de 10°C à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme).

Cet indicateur est composé des températures moyennes diurnes et nocturnes sur un ensemble de stations représentatives de la France métropolitaine.

La Bretagne a battu le record

À la pointe de la Bretagne, à l’ouest, Brest a connu en 2023 la journée la plus chaude de toute l’année, avec 30,6°C, battant les précédents records.

Paris a enregistré un maximum de 31,5°C lundi, le troisième jour consécutif au-dessus de 30°C, et le reste de la semaine devrait être le jour le plus chaud de la semaine dans la capitale mardi après-midi avec 34°C.

Les records de température pour le mois de septembre étaient de 37°C lundi à Poitiers, dans le centre-ouest de la France, de 35,1°C à Aix-en-Provence dans le sud-est et de 36°C dans le centre. C, selon des données provisoires.

Montmorillon, petite ville du département de Vienne (Centre-Ouest), a enregistré lundi une température de 38,8°C, battant son précédent record de l’année dernière seulement.

READ  Le gouverneur de l'Utah a admis des erreurs dans le jalon du vaccin

Couverture chauffante

Mardi, la température maximale restera la même dans tout le pays, soit entre 30 et 34 degrés Celsius.

Techniquement considéré comme un automne, ce réchauffement important (débutant en septembre) est cohérent avec les observations des climatologues sur des causes d’origine humaine. Changement climatique Augmente seulement l’intensité Vagues de chaleur mais aussi leur apparition plus précoce ou plus tardive.

Le prévisionniste météo Frederick Nathan a déclaré que les températures ne devraient pas baisser avant dimanche.

« L’air chaud est absorbé du Maghreb où nous retournons progressivement vers le pays, des anticyclones et une situation de blocage dureront toute la semaine », a-t-il expliqué.

Météo-France a indiqué qu’une quarantaine de départements étaient sous alerte caniculaire « jaune », notamment dans le centre et l’ouest de la France.

(Avec fils de message)