Dakarinfo

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici Manchettes, politique et culture françaises sur la chaîne d'information

La France fait face à des problèmes de blessures croissants avant le conflit suisse

Posté sur: Modifié:

Le sélectionneur de la France, Didier Deschamps, s’est battu pour des options de défense alors que les champions de la Coupe du monde ont subi de graves blessures avant le match des 16 derniers contre la Suisse.

Fort français Qualifié avec moins de confiance qu’initialement prévu après avoir remporté l’un des trois matchs de l’équipe difficile Euro 2021 Compétition.

Lucas Hernandez a dû être écarté en raison d’une blessure au genou lors du dernier match de poule, ayant fait match nul 2-2 avec le Portugal, ce qui est douteux face à la Suisse.

Il sera remplacé par Lucas Dickney, qui se remet également d’une blessure aux ischio-jambiers et il est peu probable qu’il soit en forme pour lundi, ce qui pourrait modifier les plans défensifs de Deshchamps.

Didier Deschamps, le « porteur d’eau » qui dirige l’équipe de France

Le remplaçant de Dickney lors du match contre le Portugal, le milieu de terrain Adrian Rabiot, est absent à cause d’une blessure à la cheville depuis la fin de cette saison, pas encore à 100%.

Pour ne rien arranger, Thomas Lemerre s’est blessé à la jambe, tandis que Marcus Durham s’est blessé à la cuisse droite lors de l’entraînement jeudi et a quitté le terrain avec le soutien du personnel médical.

La Suisse « en forme et prête »

La France est déjà privée d’Usman Temple en raison d’une blessure lors du deuxième match de groupe contre la Hongrie. Tempole a été exclu pour le reste du tournoi et nécessitera une opération au genou.

READ  Les États-Unis avertissent que Hong Kong signale que Washington pourrait encore

Malgré les blessures, la France est clairement favorite face aux Suisses, qui ne les ont jamais battus en match.

Bien que les Français connaissaient bien les étapes d’après-match, la Suisse n’avait pas atteint les quarts de finale d’un tournoi majeur en 67 ans, après la Coupe du monde 1954.

Après avoir battu la Turquie 3-1 lors de leur dernier match de groupe, ils se sont qualifiés pour ce tour comme l’une des équipes classées troisièmes.

« Tout peut arriver dans un match », a déclaré le défenseur suisse Ricardo Rodriguez. « Nous sommes en forme et prêts. Nous devons être parfaits en défense et utiliser certaines de nos opportunités. Nous savons que les Français ont aussi un banc fantastique. »

« Nous donnerons tout ce que nous avons. Nous avons déjà pratiqué les tirs au but et presque tout le monde a marqué », a-t-il souri.

Les vainqueurs affronteront l’Espagne ou la Croatie en quarts de finale.

(FRANCE 24 avec REUTERS)