Dakarinfo

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici Manchettes, politique et culture françaises sur la chaîne d'information

La France salue le retour des touristes britanniques après avoir assoupli les restrictions de Covid-19

La France a salué vendredi le retour des premiers touristes britanniques après la levée partielle d’une interdiction de voyager, imposée par crainte de coronavirus. Un passager, qui s’appelait Warwick, est arrivé vendredi à la gare du Nord à Paris sur le service Eurostar en provenance de Londres. Il a dit qu’il avait déjà dû annuler un voyage de ski en France lorsque les restrictions ont été imposées.

« Il a ouvert hier et j’ai réservé mon billet Eurostar hier, j’ai fait mes valises et je suis ici pour descendre dans les montagnes et m’amuser avec mes amis », a-t-il déclaré en descendant du train. Le gouvernement français a imposé des restrictions sur les voyages depuis la Grande-Bretagne en décembre, préoccupé par la variante Omicron du COVID-19, qui à l’époque n’avait pas atteint la France à grande échelle.

En vertu de ces restrictions, les gens avaient besoin d’une « raison impérieuse » pour voyager en France, rendant le voyage impossible pour les voyageurs d’agrément et d’affaires. Cette restriction est levée à compter de vendredi, à condition que le voyageur puisse prouver qu’il a été vacciné contre la COVID-19. La commande d’un test COVID-19 négatif, qui est prise 24 heures avant le vol, reste en vigueur.

Les restrictions font souffrir les stations de ski françaises, qui sont en pleine saison. Les vacanciers britanniques comptent parmi leurs meilleurs clients. Eurostar exploite deux trains par jour entre Paris et Londres. La société a déclaré qu’elle passerait à 9 trains ou plus par jour à partir du 11 février, date du début des vacances scolaires britanniques.

READ  Macron salue le "Cher Olaf" qui cherche un terrain d'entente après Merkel

« Nous nous réjouissons de l’assouplissement des restrictions de voyage, qui permettra à nos clients de se déplacer plus librement entre le Royaume-Uni et la France », a déclaré Eurostar dans un communiqué.

(Cette histoire n’a pas été modifiée par l’équipe de Devdiscourse et est automatiquement générée à partir d’un flux partagé.)