Dakarinfo

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici Manchettes, politique et culture françaises sur la chaîne d'information

L’Amérique et la France stupéfaites par la lâche attaque de Salman Rushdie ; Je lui souhaite un prompt rétablissement

Le coup de couteau «sauvage» du célèbre écrivain d’origine indienne Salman Rushdie à New York a suscité une condamnation mondiale de la part des politiciens, des journalistes, des romanciers, des célébrités et plus encore.  » prompt rétablissement ». Salle institutionnelle.

« L’attaque contre #Salman Rushdie a été horrible. Nous prions tous pour son prompt rétablissement. Et nous remercions les bons citoyens et les premiers intervenants qui l’ont rapidement aidé », a déclaré Jack Sullivan, conseiller du président à la sécurité nationale à la Maison Blanche. Les États-Unis d’Amérique.

« Depuis 33 ans, Salman Rushdie exprime le combat pour la liberté et contre la tyrannie », a écrit le président français Emmanuel Macron sur sa page Twitter. Rushdie, candidat à sa littérature ouverte, « vient d’être victime d’une lâche attaque des forces de la haine et de la barbarie. Son combat est notre combat, il est universel. Maintenant plus que jamais, nous sommes à ses côtés. Page », a-t-il affirmé. .

Le Premier ministre britannique sortant Boris Johnson s’est également dit « consterné de voir Sir Salman Rushdie poignardé alors qu’il exerçait son droit ». Johnson a ajouté : « Mes pensées vont à ses proches en ce moment. Nous espérons tous qu’il va bien. »

S’adressant à La République, le chroniqueur Tarek Fatah a également condamné cet acte odieux. « Cet incident (attaque contre Salman Rushdie) est ridicule. Les éléments graves doivent être traités », a-t-il déclaré. Fata espérait également que le prosateur prolifique se rétablirait bientôt. « En solidarité avec Sir @SalmanRushti, il se remet de ses blessures et vit longtemps contre les monstres médiévaux qui ne lisent jamais, ne peuvent pas écrire avec l’esprit et la grâce de #SalmanRushti », a-t-il écrit.

READ  Les législateurs de l'Oklahoma ont adopté une interdiction presque totale de l'avortement

En dehors de cela, les collègues de Rushdie ont également réagi à l’attaque contre l’écrivain. L’auteur et historien écossais William Dalrymple s’est rendu sur Twitter pour exprimer sa tristesse, le qualifiant de « jour triste pour la littérature ». L’écrivaine écossaise et bangladaise Taslima Nasreen a exprimé son choc face à l’attaque. « Je viens d’apprendre que Salman Rushdie a été attaqué à New York. Je suis vraiment choqué. Je n’aurais jamais pensé que cela arriverait. Il vit en Occident et est protégé depuis 1989. S’il est attaqué, quelqu’un critique. Je suis inquiet », a-t-il déclaré.

Le département de police de New York, qui enquête sur l’affaire, a également exprimé son inquiétude face à l’incident, déclarant: « Ce que nous avons vécu aujourd’hui à Chautauqua est sans précédent dans nos près de 150 ans d’histoire. Notre travail consiste à continuer à fournir des preuves à Salman. Rushdie’s famille. Nous travaillons avec le FBI pour comprendre le motif de cette attaque. »

Salman Rushdie a été poignardé et est actuellement sous ventilateur

Les enfants de minuit L’auteur Salman Rushdie a été poignardé à mort vendredi avant la sortie de son prochain roman à succès City. Le suspect, qui est détenu à la suite d’une enquête conjointe entre le NYPD et le FBI, aurait couru sur scène et agressé Rushdie lors de sa présentation. L’auteur est célèbre pour son quatrième livre Versets sataniques, a été transporté par avion à l’hôpital et a subi une intervention chirurgicale. Selon une déclaration de son agent Andrew Wylie, l’écrivain est actuellement sous respirateur et « pourrait perdre un œil ».

READ  Biden dit que Twitter répand des mensonges dans le monde entier

(Image : AP)