Dakarinfo

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici Manchettes, politique et culture françaises sur la chaîne d'information

Le chef australien de la F1 aime les courses de nuit

Le chef australien de la F1 aime les courses de nuit

Paul Little a déclaré qu’une poignée de courses de Formule 1 actuellement organisées sous des lumières artificielles, dont Singapour et Abu Dhabi, ont vu les cotes d’écoute mondiales augmenter à cause du spectacle.

« J’aime ne pas emporter une soirée de Grand Prix », a-t-il déclaré au Melbourne Herald Sun. « Je pense que si nous pouvons faire en sorte que cela fonctionne, c’est génial. Un grand spectacle, mais aussi un excellent moyen d’atteindre le reste de la foule de F1. »

Les courses de nuit seront plus adaptées aux fans européens et américains.

« Il ne fait aucun doute que plus de gens le verraient s’ils pouvaient le voir vivre à une heure raisonnable à l’autre bout du monde », a déclaré Little.

« Je pense donc que nous continuerons à explorer la faisabilité et la capacité de le faire. »

Le Grand Prix de dimanche, le troisième de la saison, doit débuter à l’Albert Park de Melbourne à 15 heures, mais s’est déjà déroulé jusqu’à 17 heures.

Bien qu’il puisse se tenir la nuit, a déclaré Little, créer l’infrastructure pour y arriver ne serait pas facile, compte tenu du coût.

« Comme aujourd’hui, nous ne pouvions pas faire une course de nuit même si nous en voulions une sans pas mal de travail pour mettre l’éclairage en place. »

Little a également suggéré que la course de Melbourne pourrait être étendue à cinq ou six jours d’événements et de divertissements à l’avenir, par rapport à son programme officiel actuel de quatre jours.

Il a dit: «Je le vois grandir.» « Je pense que cela va continuer à augmenter plus que juste quelques sports mécaniques à coup sûr. »

READ  La justice française rejette les accusations de viol contre le réalisateur Luc Besson

Le Grand Prix d’Australie est traditionnellement l’un des favoris des pilotes et aussi l’un des plus populaires, avec près de 420 000 spectateurs affluant à Albert Park l’an dernier – un record pour le pays.