Dakarinfo

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici Manchettes, politique et culture françaises sur la chaîne d'information

Le Comité de financement du cinéma franco-allemand attribue 950000 euros pour trois coproductions

– Films réalisés par Elise Gerrard, Mia Hansen Love, Noemi Lvovsky, la star Isabel Hubert, Lea Seydoux et d’autres

La réalisatrice Elise Gerrard, qui mettra en vedette Isabelle Hubert Sidon, Japon Il a reçu 400000 euros

Trois longs métrages, chacun réalisé par un célèbre cinéaste français, se sont vu attribuer un total de 950 000 euros de frais de production par le Comité de financement franco-allemand du cinéma. Le montant de 400000 € ira à Sidon, Japon par Elise JerasDr, dans lequel Isabelle Hubert Vous jouerez le rôle principal. Gerrard a écrit le scénario avec Maud AmelinLe film est produit Forgot Film GmbH À Berlin et 10:15! Production A Paris, ils ont chacun une part égale. Le film raconte l’histoire de l’écrivain Sidonie Percival, qui après 40 ans a lancé une réimpression de son premier roman et se rend au Japon pour en faire la promotion. Là, elle pourra enfin conquérir son passé douloureux et trouver un nouvel amour.

(L’article continue ci-dessous – informations commerciales)

Le nouveau projet de Mia Hansen Love, Autorisé Bonjour, A obtenu une subvention de 300.000 euros, à partager entre le producteur allemand Razor Film Production GmbH À Berlin, il est responsable d’environ 13% des coûts, et Films Pelias A Paris, il est responsable des 87% restants. championnat Léa Seydou Dans le rôle principal, l’image est une histoire d’amour, ainsi que l’image d’une personne qui doit surmonter une terrible perte. Alors que le père de l’héroïne est confronté à un déclin mental et physique constant, le héros se plonge dans une histoire d’amour passionnée qui lui donne la force de faire face.

READ  "La vie m'a beaucoup appris": Pankaj Tripathi explique ses choix dans les films et la vie

La troisième caractéristique qui reçoit le soutien du Comité franco-allemand est Grande magie par Noemi Lvoskki. Coproduction de comédie musicale Film NiKo À Berlin (avec une part d’environ 15%) et Atelier de production A Paris (environ 85%) est une adaptation et des livres d’une pièce italienne d’après-guerre publiée en 1948 Edwardune De Filippo. Dans celui-ci, une jeune femme disparaît mystérieusement après s’être portée volontaire pour un tour de magie. Le magicien Albert remet une petite boîte au mari en colère, Charles, et lui dit que sa femme est à l’intérieur. Se déroulant dans les années 1920, l’histoire sera accompagnée d’une musique composée par un groupe de rock tournage! Chattertonde Paris.

Au total, le Comité de financement franco-allemand du cinéma prévoit un budget de 990 000 euros, dont 40 000 euros destinés non pas aux coûts de production, mais à la réalisation d’un projet par un cinéaste français. Augusto Zanovilo. Son film FauneQui lui écrit un scénario avec le peintre et animateur français Jean Charles Fink, Produit par Reynard Films GmbH à Leipzig et Comadoli Studio à Nantes, où les deux sociétés ont une participation égale. L’histoire se déroule en France en 1918: Andreas est un jeune soldat qui s’échappe après avoir été frappé à la tête. Puis il se rend à Paris pour retrouver sa sœur jumelle, Elise, qui a été perdue et vue pour la dernière fois avec un inconnu.

Le comité assure le financement après un accord entre l’Allemagne et la France, et délibère deux fois par an sur les candidatures qu’il reçoit.

(L’article continue ci-dessous – informations commerciales)