Dakarinfo

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici Manchettes, politique et culture françaises sur la chaîne d'information

Le distributeur français Auchan se développe en ligne en Russie

Le logo Auchan apparaît au supermarché Auchan de Noël-Godault, France, le 6 janvier 2020. / Pascal Rossignol

Le chef du détaillant français Auchan a déclaré que le détaillant français prévoyait de dépenser plus de 20 milliards de roubles (277 millions de dollars) pour développer des services numériques en Russie d’ici 2024 afin de stimuler les ventes en ligne.

Auchan a fait face à une concurrence accrue de la part des détaillants russes et des sociétés de livraison en ligne en pleine expansion, notamment Magnit (MGNT.MM) et Lenta.

Philip Brochard a déclaré à Reuters qu’Auchan, qui a commencé à étendre sa livraison en ligne en Russie pendant la crise des coronavirus, a augmenté ses ventes en ligne en Russie de presque zéro à 6%-10% des ventes dans le pays.

Il a déclaré dans une interview: “Nous continuons de croître pour atteindre 20% de nos revenus issus du numérique d’ici deux ans. Nous sommes maintenant confrontés à une transformation en continuant d’investir dans le commerce de détail physique et en accélérant le développement numérique. “

Il a déclaré qu’Auchan prévoyait de dépenser plus de 20 milliards de roubles en services numériques tels que sa plate-forme technologique, ses partenariats stratégiques et ses données, en plus des investissements déjà réalisés en Russie. Il n’a pas encore fait combien a été dépensé.

En plus de se développer en ligne, l’entreprise modernise ses supermarchés et se concentre davantage sur les dépanneurs pour faire face à l’évolution des habitudes de consommation.

“Nous sommes définitivement là pour rester avec un projet de croissance”, a déclaré Bruchard à propos des opérations russes de l’entreprise.

READ  Le président français Sarkozy est de nouveau jugé pour financement illégal de la campagne

(1 dollar = 72,1125 roubles)

Nos critères : Principes de confiance de Thomson Reuters.