Dakarinfo

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici Manchettes, politique et culture françaises sur la chaîne d'information

Le footballeur marocain Akraf Hakimi accusé de viol en France

Commentaire

PARIS – Le footballeur de l’équipe nationale marocaine Achraf Hakimi sera jugé en France après avoir été accusé de viol jeudi soir, a annoncé vendredi le parquet de la banlieue parisienne de Nanterre.

Hakimi, Selon son avocat, il nie les charges, a été placé sous contrôle judiciaire et se voit interdire de contacter sa victime présumée, a ajouté le parquet.

Hakimi, qui joue pour l’équipe nationale du Maroc, a été un joueur clé lors de la Coupe du monde de l’année dernière au Qatar.

Le célèbre chanteur marocain Saad Lamjard a été reconnu coupable d’une affaire de viol à Paris

En vertu de la loi française, les accusations portées contre Hakimi ne font pas automatiquement l’objet d’un procès et peuvent toujours être rejetées.

Le joueur de 24 ans d’origine espagnole, qui joue en tant que défenseur du club français du Paris Saint-Germain (PSG), n’a pas immédiatement répondu à une demande de commentaire. L’Agence France-Presse a rapporté que Hakimi s’était entraîné avec d’autres membres du club vendredi.

L’avocate de Hakimi, Fanny Collin, a déclaré lors d’une audience cette semaine que « à sa demande expresse, Akraf Hakimi a catégoriquement nié les allégations portées contre lui ».

« A mon avis, d’après les documents entre les mains de la police judiciaire, M. Hakimi a été impliqué dans une tentative d’escroquerie dans cette affaire », a-t-il ajouté.

Selon l’Associated Press, l’entraîneur du PSG Christophe Galtier a déclaré vendredi aux journalistes : « Il ne répondra à aucune question de nature antisportive. [relating to] Akraf Hakimi. Caltier a ajouté que Hakimi s’entraînera avec le reste de l’équipe pour jouer contre le Bayern Munich mercredi lors du match retour des huitièmes de finale de la Ligue des champions.

READ  L'ambassade de Chine en France publie une chanson anti-américaine : un "défenseur des droits humains" américain

Le parquet de Nanterre a ouvert une enquête préliminaire lundi après qu’une femme a déclaré aux autorités qu’elle avait été violée par le footballeur à son domicile de la banlieue parisienne de Boulogne-Billancourt, selon des médias français. L’incident aurait eu lieu samedi.