Dakarinfo

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici Manchettes, politique et culture françaises sur la chaîne d'information

Le français AXA investit 1,5 milliard d’euros pour lutter contre la déforestation

Le logo de la compagnie d’assurance française Axa apparaît devant un immeuble des Sorinières près de Nantes, en France, le 4 mai 2021. REUTERS/Stephane Mahe

PARIS (Reuters) – L’assureur français AXA a annoncé jeudi qu’il investirait 1,5 milliard d’euros (1,74 milliard de dollars) pour soutenir la gestion durable des forêts dans le cadre de nouveaux engagements pour lutter contre la déforestation et préserver la biodiversité.

L’annonce intervient un jour après que plus de 100 pays ont appelé à une action urgente sur la biodiversité par le biais de la “Déclaration de Kunming” de la Chine.

AXA a déclaré que son plan d’investissement comprend 500 millions d’euros dans des projets de reboisement dans les pays émergents.

“La déforestation est une cause majeure de perte de biodiversité et d’émissions de carbone”, a déclaré l’assureur dans un communiqué.

“Cela représente une double perte pour le climat car les forêts sont le plus gros contributeur à la séquestration du carbone”, a-t-elle ajouté.

Le ministre chinois de l’Environnement, Huang Runqiu, a déclaré mercredi que les représentants de plus de 100 pays avaient adopté la “Déclaration de Kunming” pour créer un élan vers un nouveau pacte mondial sur la biodiversité.

Huang a déclaré à la Conférence des Nations Unies sur la biodiversité à Kunming que l’objectif principal de la déclaration est de « refléter la volonté politique de toutes les parties et d’envoyer un message fort à la communauté internationale sur notre ferme détermination et notre consensus dans le domaine de la biodiversité ». Lire la suite

AXA a également annoncé qu’elle renforcera les exigences d’investissement et d’assurance pour les entreprises qui contribuent activement à la déforestation.

READ  Le nouveau câble de Google et Facebook pour connecter le Japon et l'Asie du Sud-Est

“Cela prendra en charge la production de certains produits du soja, de l’huile de palme, du bois et de l’élevage dans les zones où ces industries contribuent le plus à la déforestation”, a déclaré Aksa.

Axa Investment Managers, l’unité de gestion d’actifs d’Axa, a déclaré en juin qu’elle avait étendu sa stratégie d’investissement dans l’huile de palme pour exclure les entreprises impliquées dans des litiges majeurs sur l’utilisation des terres ou causant une perte de biodiversité à cause du soja, du bétail et du bois. Lire la suite

(1 dollar = 0,8630 euros)

(Reportage par Matthew Protar) Montage par David Gregorio

Nos critères : Principes de confiance de Thomson Reuters.