Dakarinfo

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici Manchettes, politique et culture françaises sur la chaîne d'information

Le français TOWT étend ses projets de cargo à voile en commandant six navires supplémentaires

Le français TOWT étend ses projets de cargo à voile en commandant six navires supplémentaires

La compagnie maritime française TOWT (TransOceanic Wind Transport) a annoncé ses ambitieux plans de développement pour un transport de marchandises décarboné. Avant même que la société ne lance ses deux premiers navires dédiés dans les mois à venir, elle fait état d'une forte demande et a commandé six navires supplémentaires avec le soutien d'investisseurs de premier plan. Ils ont également partagé une vision grandiose de 500 navires d’ici 2050.

L’idée est de transporter les marchandises essentielles dans des navires dédiés, ce qui serait économiquement viable. Alors que les cargos à voile actuels sont des navires de 35 tonnes, ils soulignent que les deux navires actuellement en construction au chantier naval de Brio au Vietnam seront des navires de 1 000 tonnes chacun. Chaque navire peut transporter 1 100 tonnes de marchandises avec deux mâts de 260 pieds de longueur. TOWT prévoit que le navire transportera 20 000 tonnes de marchandises par an.

Ils annoncent aujourd'hui une commande de six navires supplémentaires qui seront construits par le groupe Brio. Trois navires devraient être prêts à entrer en service en 2026 et les autres en 2027. L'entreprise prévoit que d'ici 2028, elle aura un chiffre d'affaires annuel de 60 millions d'euros et une capacité de transport de 200 000 tonnes par an.

Les deux premiers cargos à voile seront lancés en juin et juillet 2024 (TOWT).

« Après deux années de travail acharné, nous sommes très heureux et fiers de franchir cette étape importante dans l'histoire de TOWT. En construisant ces 6 yachts cargo supplémentaires, nous consolidons notre position de pionnier dans le transport de marchandises par bateau. augmentant notre flotte à 8 navires », ont déclaré la co-fondatrice et directrice générale Diana Mesa et Guillaume Le Grand, co-fondateur et président de TOWT.

READ  La France compte sur Mbappe et Benzema pour remporter la 3e Coupe du monde

TOWT indique que chaque navire sera propulsé par des voiles offrant des vitesses d'environ 10 nœuds sur 23 000 pieds carrés de surface de voile. Les opérations réduisent les émissions de carbone de 95 pour cent par rapport aux cargos conventionnels et suscitent un vif intérêt de la part des exportateurs.

Les deux premiers navires, Commandé fin 2021, les deux navires sont en voie d'achèvement avec des mâts récemment érigés. L'horaire d'appel publié par l'entreprise Artémis Entrée en service fin juin et Animos Début juillet. Le service desservira principalement Le Havre, la France et New York, ainsi que la Colombie, le Brésil et la Guadeloupe.

La traversée de l'Atlantique entre Le Havre, la France et New York devrait durer deux semaines. En plus du fret, les navires peuvent transporter jusqu'à 12 passagers et fonctionner avec un équipage de sept personnes.

L'entreprise exploite des voiliers affrétés depuis 13 ans et rapporte avoir déjà transporté plus de deux millions de produits. Ils déclarent avoir affrété 20 navires et exploité 70 croisières. Ils ont récemment bouclé un nouveau tour de table auprès d'investisseurs de renom tels que le fonds Révolution Environnementale et Solidaire, Atlante Gestion, la Caisse des Dépôts et Consignations, le CIC et Bpifrance. Le grand public a également contribué à hauteur de 5 millions d'euros auprès d'environ 2 000 particuliers.

La compagnie affirme que les navires supplémentaires lui permettront d’augmenter sa capacité et d’accélérer la fréquence des départs. Leur objectif est une navigation hebdomadaire. Ils cherchent également à ouvrir de nouvelles routes avec des navires supplémentaires dédiés à d'autres pays d'Asie, d'Afrique et d'Amérique du Sud.

READ  L'économie française enregistre la croissance la plus rapide en 52 ans - Business Live | Entreprise