Dakarinfo

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici Manchettes, politique et culture françaises sur la chaîne d'information

Le Hamas libère Mia Skeim, une femme de 21 ans, dans sa première vidéo d’otage

Le Hamas libère Mia Skeim, une femme de 21 ans, dans sa première vidéo d’otage

Israël a annoncé jeudi que le dernier groupe d’otages libérés de Gaza au septième jour d’un cessez-le-feu avec le Hamas comprenait Mia Shem, 21 ans, une Franco-Israélienne présentée dans la première vidéo d’otage publiée le mois dernier.

Un clip vidéo publié par les médias israéliens montre la mère de Shim, Keren Shim, devenue émue en apprenant la nouvelle, et fondant en larmes de joie en criant : « Mia revient ».

Le 7 octobre, Skeem a été détourné du Supernova Desert Festival, avec des images montrant des dizaines de combattants du Hamas entrant dans le festival avec leurs armes dégainées, massacrant des centaines de personnes et en capturant des dizaines d’autres.

New York Times Elle a mentionné que l’un des derniers textes écrits par Shim avant son enlèvement disait : « Ils nous tirent dessus, venez nous sauver. »

Le Hamas a publié une vidéo de « Schem » sur Telegram le 16 octobre, plus d’une semaine après son enlèvement. Le clip d’une minute était la première vidéo d’otage publiée par le Hamas et montrait Shim en train de lui bander le bras avant que la caméra ne supplie Israël de la ramener chez elle.

« Ils prennent soin de moi, ils me donnent des médicaments et tout va bien », dit-elle en hébreu. « Je demande juste qu’ils me ramènent à la maison le plus tôt possible, chez mes parents et mes frères. Faites-moi sortir d’ici le plus vite possible. S’il vous plaît. »

Le planificateur a été libéré conformément aux termes du récent accord de cessez-le-feu entre Israël et le Hamas, qui a été prolongé à deux reprises depuis l’expiration de leur accord initial lundi. Les autorités ont renouvelé le cessez-le-feu jeudi, quelques heures avant la reprise des hostilités à Gaza.

READ  Les Suédois se rendent aux urnes dans des élections serrées

En plus de Skim, les médias israéliens ont rapporté que le Hamas s’apprêtait à libérer jeudi huit femmes et enfants israéliens et à restituer les corps de trois otages – une mère et ses deux enfants – qui, selon le Hamas, ont été tués dans une frappe aérienne israélienne.

Dans une déclaration au Daily Beast, le bureau du Premier ministre israélien a confirmé que Shem et Amit Susana, 40 ans, étaient déjà sur le chemin du retour en Israël.

« Le gouvernement israélien accueille dans ses bras les deux otages qui viennent d’être libérés », indique le communiqué. Il a ajouté : « Le gouvernement, en coopération avec toutes les agences de sécurité, les aidera ainsi que leurs familles. »