Dakarinfo

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici Manchettes, politique et culture françaises sur la chaîne d'information

Le mexicain Santos Laguna a déposé une plainte contre Disney pour les droits de diffusion

Le mexicain Santos Laguna a déposé une plainte contre Disney pour les droits de diffusion

MEXICO CITY (Reuters) – Le club de football mexicain Santos Laguna a poursuivi le géant américain du divertissement Walt Disney Co., réclamant des millions de dollars de dommages et intérêts pour des violations contractuelles résultant de l’acquisition par Disney de Twenty-First Century Fox l’année dernière.

Le club a déposé une plainte devant un tribunal californien cette semaine, affirmant que Disney avait violé les termes d’un accord de cinq ans signé en 2017 qui décrit les droits de diffusion lucratifs de leurs matchs à domicile, ainsi que d’autres services promotionnels.

Ils soutiennent que les manquements pourraient laisser le club sans partenaire de diffusion capable de téléviser leurs matchs.

Santos Laguna confirme que l’accord initial qu’ils ont signé avec ce qui était alors FSLA Holdings, anciennement une unité de Fox, valait environ 106 millions de dollars, couvrant les droits de diffusion des matchs au Mexique et à l’international à partir de la saison 2019/2020.

Mais après l’acquisition de Fox pour 71 milliards de dollars par Disney, Disney a accepté de se départir de FSLA, désormais connue sous le nom de TFCF Holdings.

Le procès allègue que dans un accord connexe avec les régulateurs mexicains, Disney a convenu que le diffuseur sportif ESPN, qui appartient en grande partie à Disney, ne tenterait pas d’acheter son concurrent pour atténuer l’approbation réglementaire de l’acquisition au Mexique.

Au Mexique, ESPN et Fox Sports sont les deux principaux diffuseurs de matchs de football professionnels.

« Nous pensons que les allégations sont totalement sans fondement et nous les défendrons vigoureusement », a déclaré un porte-parole de Disney.

READ  Comment Rafael Nadal a remporté l'Open de France et son 20e titre en simple du Grand Chelem

Avec l’avenir du TFCF dans les limbes, Santos dit qu’ils se verront probablement refuser les frais de licence et d’autres considérations promotionnelles auxquels ils pensaient avoir droit en vertu du contrat initial.

Cela obligeait la FSLA à payer à Santos au moins 72,5 millions de dollars pour le droit de diffuser des matchs à domicile, selon le procès, ainsi qu’un plan de marketing et de promotion de 33 millions de dollars.

Santos Laguna est situé à Torreón.

(Reportage de David Aller Garcia) Montage par Peter Rutherford

Nos normes : Principes de confiance de Thomson Reuters.