Dakarinfo

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici Manchettes, politique et culture françaises sur la chaîne d'information

L'entreprise française Carrefour a été poursuivie en justice pour « pratiques illégales ».

L'entreprise française Carrefour a été poursuivie en justice pour « pratiques illégales ».

La CFDT estime que la multinationale française se livre à des « pratiques illégales » à l'égard de ses magasins agréés.

publicité

Carrefour compte plus de 12 000 magasins dans le monde, dont environ 5 000 rien qu'en France. Depuis 2018, environ 300 magasins sont devenus franchisés et cette tendance semble s’accentuer.

La fédération française CFDT affirme que le recours à des concessions collectives entraîne un préjudice important pour les salariés.

Bien qu'ils opèrent toujours sous l'enseigne Carrefour, les salariés franchisés ne bénéficient pas de la protection de la multinationale et de ses puissants syndicats, ce qui peut leur faire perdre des avantages acquis auparavant. Le syndicat a déclaré que le système de concessions avait entraîné une diminution du revenu annuel des travailleurs de plus de 2 000 euros.

Il affirme que Carrefour ne devrait pas être autorisé à franchiser des magasins supplémentaires parce que ceux-ci – les franchises – sont censés stimuler le développement de l'entreprise et non un moyen de contourner une restructuration appropriée en transférant les risques aux franchisés.

Le syndicat a également exprimé sa colère contre la répartition financière des bénéfices de Carrefour, qui a permis l'année dernière de distribuer des dividendes d'une valeur de 481 millions d'euros aux actionnaires.

Le géant de la vente au détail a défendu ses pratiques commerciales, affirmant que cela signifiait que nombre de ses supermarchés avaient pu éviter la faillite.

Le nombre de franchises Carrefour a augmenté après qu'Alexandre Bompart a pris la direction de l'entreprise en 2017. Depuis lors, l'entreprise a tenté de réduire ses dépenses, principalement en réduisant ses effectifs par le biais de licenciements et en augmentant le nombre de franchises.

READ  Un incendie frappe des silos à grains dans le port français de l'Atlantique

Les concessions ont effectivement permis à Carrefour de réduire ses effectifs de 23 000 salariés depuis 2018.