Dakarinfo

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici Manchettes, politique et culture françaises sur la chaîne d'information

Les contrats à terme sur actions chutent légèrement après une hausse de 400 points du Dow Jones

Les traders interagissent sur le parquet de la Bourse de New York (NYSE) alors que l’écran du président de la Réserve fédérale, Jerome Powell, apparaît lors d’une conférence de presse après l’annonce des taux de la Fed, à New York, le 27 juillet 2022.

Brendan Mc Dermid | Reuter

Les contrats à terme sur actions ont chuté mercredi soir après que les principales moyennes aient enregistré une baisse de deux jours, soutenues par de solides bénéfices et de solides rapports économiques en juin et juillet qui ont poussé les investisseurs à faire face à la possibilité d’une récession.

Les contrats à terme liés au Dow Jones Industrial Average ont baissé de 23 points, soit 0,07 %. Les contrats à terme S&P 500 ont chuté de 0,1% et les contrats à terme Nasdaq 100 ont perdu 0,2%.

Aux heures normales de négociation, les trois principales moyennes ont terminé la journée en hausse. Le Dow Jones a avancé de plus de 400 points, tandis que le S&P 500 a atteint son plus haut niveau depuis juin. L’indice composite Nasdaq, riche en technologies, a bondi d’environ 2,5 %.

Les investisseurs ont obtenu le feu vert pour revenir dans les noms technologiques vaincus après un rebond surprise du PMI des services en juillet et des commentaires du président de la Fed de St. Louis, James Bullard. Pollard a dit On ne pense pas que les États-Unis soient en récessioncitant des gains d’emplois et une baisse du taux de chômage.

Selon Barclays, « les tensions entre les États-Unis et la Chine restent élevées et la Fed poursuit son discours dur sur l’inflation, mais les bénéfices ont été suffisants pour stimuler la prochaine étape de la reprise ». « Une vague de ligues techniques trimestrielles est arrivée mieux que prévu, et [technology, media and entertainment, and telecommunications] Le complexe a amené l’indice S&P 500 à un nouveau niveau QTD. « 

READ  L'Egypte cherche à s'associer à des entreprises françaises pour établir deux usines de locomotives

Les investisseurs bénéficieront d’une nouvelle augmentation du dividende jeudi. Eli Lilly, Kellogg, Alibaba et ConocoPhillips font partie de ceux qui doivent publier leurs résultats trimestriels avant la cloche.

Dans les données économiques, les investisseurs attendent avec impatience les inscriptions hebdomadaires au chômage le matin. La présidente de la Cleveland Federal Reserve Bank, Loretta Mester, prend la parole au Economic Club de Pittsburgh.