Dakarinfo

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici Manchettes, politique et culture françaises sur la chaîne d'information

Les coureurs et les employés de Qhubeka NextHash n’auraient pas reçu leurs salaires d’août

selon nouvelles du cyclisme, l’équipe Qhubeka NextHash n’a pas encore payé les coureurs et le personnel pour le mois d’août, la direction de l’équipe aurait informé le personnel du retard lundi dans un e-mail.

“Nous avons connu des retards inattendus dans les paiements des partenaires et attendons actuellement que l’argent du parrainage soit reflété sur notre compte bancaire néerlandais pour payer les salaires du mois d’août”, indique l’e-mail, rapporte Cyclingnews.

« Une fois que vous aurez reflété l’argent du parrainage ; les paiements seront effectués. »

La nouvelle intervient deux mois après que l’ancienne équipe de Qhubeka Assos a annoncé que NextHash, la société mère de plusieurs entités qui utilisent la technologie blockchain, assumera le rôle de nouveau co-sponsor à la place de la marque suisse Assos dans le cadre d’un contrat de cinq ans. Au moment de l’annonce du sponsor, les rapports de CyclingTips ont révélé plusieurs irrégularités financières derrière NextHash, une série d’entreprises en faillite liées à la PDG Anna Pensik, une présence en ligne très limitée et des sociétés fictives apparemment basées sur plusieurs marchés.

Le changement de sponsor est entré en vigueur fin juin, juste avant le Tour de France, et l’équipe court depuis sous le nom de Qhubeka NextHash. Assos est resté dans le rôle de sponsor pour le groupe.

Bien qu’il ne soit pas certain lequel des sponsors de l’équipe est responsable du ” retard ” dans le paiement, selon Cyclingnews, Assos a déclaré qu’il ” peut confirmer que nous avons respecté nos engagements de programme et bien plus encore et j’espère que l’équipe pourra le faire jusqu’en 2022 et au-delà .” “.

READ  Statue de la Liberté "Petite soeur" à Washington, DC