Dakarinfo

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici Manchettes, politique et culture françaises sur la chaîne d'information

Les dirigeants s’entretiennent à Paris pour relancer les économies africaines

Plus de 20 chefs d’État et de gouvernement africains se sont entretenus mardi à Paris avec des chefs d’organisations internationales sur la manière de relancer l’économie du continent, qui a profondément affecté la pandémie COVID-19.

Certains dirigeants européens et représentants de haut niveau du Royaume-Uni, d’Arabie saoudite et des Émirats arabes unis ont également participé au sommet organisé par le président français Emmanuel Macron. D’autres responsables, dont la chancelière allemande Angela Merkel, le vice-Premier ministre chinois Han Zheng et la secrétaire américaine au Trésor Janet Yellen, ont prévu de participer par vidéoconférence.

La discussion se concentre sur la recherche de moyens d’injecter des milliards de dollars dans les économies africaines avec le soutien d’organisations internationales, notamment le Fonds monétaire international, la Banque mondiale et l’Union africaine.

La présidence française a déclaré dans un communiqué que l’objectif de la France est «de trouver des solutions nouvelles et ambitieuses pour que l’Afrique puisse faire face à cette crise sans précédent et renouer avec la croissance comme les autres continents».

Macron a appelé la communauté internationale à élaborer un “nouvel accord” pour les pays africains.

«Si nous réussissons à nous mobiliser dans les semaines et les mois à venir, nous serons non seulement en mesure de répondre aux besoins urgents … mais aussi de faire de cette situation une opportunité de résoudre les problèmes que nous avons vus depuis si longtemps», a-t-il dit auparavant le sommet.

“C’est une grande opportunité pour l’Afrique”, a déclaré le président congolais Félix Tshisekedi, l’actuel président de l’Union africaine. L’épidémie a laissé nos économies pauvres parce que nous avons dû utiliser tous les moyens dont nous disposions, et les quelques moyens dont nous disposions, pour lutter contre la maladie. “

READ  Le distributeur français Auchan se développe en ligne en Russie

La directrice générale du FMI, Kristalina Georgieva, a salué le sommet comme “un moment très important. Nous nous sommes réunis ici pour refléter ce qui s’est développé comme une divergence très dangereuse entre les économies développées et en développement, en particulier l’Afrique”.

L’Union européenne a adopté l’an dernier un plan pour se remettre de l’épidémie d’une valeur de 750 milliards d’euros (910 milliards de dollars). Le Congrès américain a approuvé un projet de loi de secours contre les coronavirus de 1,9 billion de dollars en mars.

Le Fonds monétaire international a alloué une enveloppe de 23 milliards de dollars à l’Afrique subsaharienne, dont les économies se sont contractées de 1,9% en 2020.