Dakarinfo

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici Manchettes, politique et culture françaises sur la chaîne d'information

Les joueurs de canoë-polo arborent le drapeau aux championnats du monde en France

Manawata « Les joueurs du Kiwi Canoe Polo Club Alyssa Shepherd, à gauche, Anthony Massarotto, Jacob Barry, Georgia Wheeler, Connor Taylor, Liam Frost et Kate Pilinko aux Championnats du monde en France.

fourni

Manawata « Les joueurs du Kiwi Canoe Polo Club Alyssa Shepherd, à gauche, Anthony Massarotto, Jacob Barry, Georgia Wheeler, Connor Taylor, Liam Frost et Kate Pilinko aux Championnats du monde en France.

Un drapeau néo-zélandais flotte depuis un but à Hokowidu Lagoon en soutien à sept joueurs du Manawatu Kiwi Canoe Polo Club aux Championnats du monde en France.

Les championnats du monde ont lieu à St Omer, en France, et doivent commencer mardi soir (heure de Nouvelle-Zélande) et se poursuivre jusqu’à dimanche.

L’hiver est la saison morte du canoë-polo, c’est pourquoi les équipes néo-zélandaises se rendent à l’étranger en juillet pour s’entraîner, concourir et s’adapter aux températures plus chaudes.

Cette expérience à l’étranger a été une excellente préparation pour les Championnats du monde et les équipes s’attendaient à être compétitives.

Lire la suite:
* Le canoë-polo de la Coupe Atahua revient sous les restrictions de Covid-19
* Les pagayeurs de Manawadu sur le podium de la Coupe Atahua
* Les meilleurs joueurs de canoë-polo viennent en ville pour la Coupe Atahua

Les femmes seniors de l’aviron Ferns, dont Georgia Wheeler de Manawatu, ont connu du succès cette année avec une médaille de bronze aux Jeux mondiaux de Birmingham, en Alabama, en juillet.

Les hommes seniors des Paddle Blacks ont terminé septièmes.

Il y a eu un changement de joueurs dans l’équipe Paddle Blocks. Joshua Vivian de Manawatu a joué dans l’équipe des Jeux mondiaux et Connor Taylor fait partie de l’équipe qui participe aux Championnats du monde.

Les joueuses de Manawatū Kate Blincoe (capitaine) et Alyssa Shepherd ont remporté la pagaie junior féminine des moins de 21 ans de Ferns lors des récents championnats d’Europe.

READ  Le Japon, les États-Unis et la France mènent des exercices militaires pour surveiller la présence de la Chine

Ils ont remporté l’or aux Internationaux juniors de Belfast, en Irlande du Nord, en juillet, avec une victoire convaincante 7-1 contre la France en finale.

Elle a enchaîné avec l’argent dans la première division féminine au tournoi DeBadel à Decaybus, en Belgique, début août, perdant 7 à 5 contre les femmes seniors des Pays-Bas en finale.

Les Paddle Blacks masculins des moins de 21 ans, dont Liam Frost de Manawato, Anthony Masarotto et Jacob Barry qui ont remporté le bronze aux Internationaux juniors, ont remporté un match âprement disputé 2-1 contre la Grande-Bretagne dans le but en or.

Ils ont concouru à DePaddel et se sont classés septièmes dans la première division ouverte en jouant contre des équipes masculines seniors.

Tyler Walters de Manawadu faisait partie de l’équipe Junior Paddle Blacks qui participait aux Junior Internationals.

La Nouvelle-Zélande a une solide histoire aux Championnats du monde.

Les Paddle Ferns ont gagné en 2016 et ont terminé cinquièmes en 2018, tandis que les Junior Paddle Ferns sont classés troisièmes au monde, terminant avec une médaille de bronze lors des quatre derniers championnats du monde.

Les Paddle Blocks et les Junior Paddle Blocks ont terminé cinquièmes en 2018.

Le club est fier d’avoir un certain nombre de joueurs sélectionnés pour jouer pour la Nouvelle-Zélande et a vu les efforts incroyables déployés par ces joueurs pour être prêts pendant une longue période, ce qui signifie un entraînement régulier dans la piscine en hiver et par tous les temps.