Dakarinfo

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici Manchettes, politique et culture françaises sur la chaîne d'information

Les membres de la famille du Lightning de Tampa Bay interdits d’entrée au Canada en raison d’une possible célébration de la Coupe Stanley

Le Lightning de Tampa Bay est à une victoire de remporter la finale de la Coupe Stanley, mais s’il scelle la série lors du quatrième match lundi, les familles des joueurs et le personnel ne seront pas sur la glace pour célébrer.

Le sous-commissaire Bill Daley a confirmé samedi à ESPN que le gouvernement canadien n’avait pas accordé d’exemptions supplémentaires aux membres de la famille pour traverser la frontière et éviter une quarantaine fédérale de 14 jours.

« Ennuyé », a déclaré un joueur de Lightning dans un message texte à ESPN. « Mais à ce stade, je ne suis pas surpris. »

La LNH et l’AJLNH ont demandé au gouvernement d’autoriser les familles à participer et à tenir un dialogue aussi récemment que cette semaine. L’AJLNH a averti les joueurs qu’il était peu probable que le gouvernement accepte la demande et, samedi, il n’y avait aucune solution, ce qui signifie qu’il ne serait pas possible pour les familles de venir pour le quatrième match. Il a été prolongé et le retour de Tampa Bay à Montréal pour le sixième match, bien que la LNH et l’AJLNH ne soient pas optimistes quant à l’idée d’entendre une solution d’ici là, ont indiqué des sources.

Le mois dernier, la ligue a négocié avec le gouvernement et les autorités de santé publique pour permettre aux équipes de la LNH de traverser la frontière canadienne lors des deux derniers tours des séries éliminatoires sans mise en quarantaine complète, tant que tout le monde était d’accord pour une bulle modifiée. Les joueurs et le personnel sont testés quotidiennement pour COVID-19, et personne n’est autorisé à interagir avec le grand public. Depuis son arrivée à Montréal, Lightning n’a pu se déplacer qu’entre l’hôtel et la place.

READ  Jon Gruden démissionne de son poste d'entraîneur des Las Vegas Raiders

« Comme l’an dernier, nous sommes distants, donc nous sommes loin de tout le monde », a déclaré l’entraîneur de Tampa Bay, John Cooper, samedi après que son équipe eut pris une avance de 3-0 contre les Canadiens. « En fait, ce serait similaire à l’année dernière si nous avions la chance de gagner en raison du scénario qui s’est produit, de ce qui a été convenu. »

Outre les chartes d’équipe, la LNH a également été en mesure d’organiser une charte supplémentaire pour certains détenteurs de droits médiatiques et officiels de la ligue afin qu’ils se rendent au Canada. Toutes les personnes dans cette charte vivent également dans les exigences modifiées de la bulle.

Lorsque Lightning a remporté la Coupe Stanley à Edmonton en septembre, seuls quelques membres de la famille étaient présents. Les seules personnes autorisées à entrer dans la bulle ont fini par être des membres de la famille canadienne vivant au Canada – ce qui a frustré les joueurs, qui estimaient que la LNH et l’AJLNH leur avaient cédé la première place. Lorsque les joueurs ont accepté les protocoles de retour au jeu en 2020, on leur a dit que « les conjoints, les partenaires et les enfants » pourraient se joindre avant la finale de la conférence. Cependant, au moment où l’accord a été conclu en juillet, les choses avançaient rapidement. L’accord a été conclu vendredi soir et les camps d’entraînement ont commencé après lundi. La LNH n’a jamais fini par obtenir ces allocations du gouvernement canadien.

« Je pense qu’ils ne voulaient pas risquer que la bulle soit brisée par une personne au hasard amenée et prenant le risque », a déclaré un joueur vétéran à ESPN en septembre. « Mais j’avais l’impression qu’ils avaient promis et puis ils s’en sont tirés. »

READ  ALDS Series vs Houston Astros Playtimes annoncés - NBC Chicago

La LNH a terminé une année post-bulle 2020 après 65 jours et sans cas de COVID-19. Cette année, il y a eu une vedette lors des séries éliminatoires, alors que l’entraîneur par intérim des Canadiens, Dominique Ducharme, a dû passer 14 jours loin de l’équipe après avoir été testé positif pour COVID-19 à la suite du premier voyage de son équipe à Las Vegas.