Dakarinfo

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici Manchettes, politique et culture françaises sur la chaîne d'information

L’étude a révélé que le niveau de la mer augmente rapidement dans le sud des États-Unis

L’étude a révélé que le niveau de la mer augmente rapidement dans le sud des États-Unis

Dégâts après l’ouragan Ian à Bonita Springs, en Floride, le 29 septembre 2022 (Sean Rayford/Getty Images)

Une étude publiée lundi a révélé une élévation du niveau de la mer le long de la côte sud-est des États-Unis Accélération rapide depuis 2010faisant craindre que des dizaines de millions de maisons d’Américains dans les villes du Sud risquent d’être inondées dans les décennies à venir.

« C’est une fenêtre sur l’avenir », a déclaré au Washington Post Sönke Dangendorf, professeur adjoint de science et d’ingénierie des rives de la rivière à l’Université de Tulane et co-auteur de l’étude parue dans Nature Communications.

Ce papier et un autre Il a été publié le mois dernier dans la revue Climate Ils ont découvert que le niveau de la mer le long de la côte du Golfe et de la côte sud de l’Atlantique a augmenté à un rythme de 1 centimètre par an depuis 2010. Cela se traduit par près de 5 pouces au cours des 12 dernières années, soit le double du taux auquel la mer mondiale moyenne le niveau augmente au cours de la même période.

L’étude du Climate Journal a révélé que les ouragans récents de la côte du Golfe, dont Michael en 2018 et Ian – qui a été Il a blâmé les 109 morts en Floride L’année dernière – il a eu un impact plus grave en raison de l’élévation du niveau de la mer.

« Il s’avère que le niveau d’eau associé à l’ouragan Ian était le plus élevé jamais atteint en raison de l’effet combiné de l’élévation du niveau de la mer et des ondes de tempête », a déclaré Jianjun Yin, climatologue à l’Université de l’Arizona et auteur du Journal of Climate Study. dit le journal.

READ  William Herschel est célèbre pour la science. Qu'en est-il de sa musique ?
Les habitants de Houston évacuent leurs maisons après que la zone a été inondée par l'ouragan Harvey, le 28 août 2017

Les habitants de Houston évacuent leurs maisons après que l’ouragan Harvey a balayé la région le 28 août 2017. (Joe Raedle/Getty Images)

Les données de la National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA) montrent que le niveau d’eau du lac Pontchartrain, un estuaire à la frontière de la Nouvelle-Orléans, est supérieur de huit pouces à ce qu’il était en 2006. Parmi les autres villes menacées par la montée des océans dans la région figurent Houston, Miami et Mobile, Alabama.

Le rythme des centimètres par an est beaucoup plus rapide que prévu par les experts, a déclaré Dagendorf, et correspond davantage aux projections faites pour la fin du siècle. Selon la National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA), les inondations de marée – lorsque les marées amènent de l’eau sur des terres normalement sèches les jours sans pluie – ont plus que doublé sur la côte du golfe et la côte sud-est depuis le début de ce siècle. Ces dernières années, les enregistrements d’inondations à marée haute ont été effacés. La ville a déménagé à Bay St. Louis, Miss. , après trois jours de fortes inondations en 2000 à 22 jours en 2020.

Une étude menée par des scientifiques de l’Université de Miami, de la NOAA, de la NASA et d’autres institutions, qui n’a pas encore été évaluée par des pairs, trouvé L’élévation du niveau de la mer du sud-est a représenté « 30% à 50% des jours d’inondation en 2015-2020 ».

« Dans les zones côtières basses, même quelques centimètres d’élévation du niveau de la mer peuvent dépasser les seuils d’inondation régionaux et entraîner des inondations côtières », indique l’étude.

READ  Le comté de Yolo signale 4 cas secondaires de COVID-19 omicron