Dakarinfo

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici Manchettes, politique et culture françaises sur la chaîne d'information

Mon frère dit que la mort du leader anti-vaccin aurait pu être évitée

frère Salut ShaolianUn militant anti-vaccin israélien décédé lundi du COVID-19 a déclaré que la mort de Hay aurait pu être évitée s’il avait reçu un jab.

Dans une interview accordée à N12 mardi, Avi Shaolian a exprimé son chagrin face à la mort de son frère qui a refusé de se faire vacciner contre le COVID-19.

« Il pouvait voir ses enfants se marier, ses petits-enfants se marier », a déclaré Avi à propos de Hay. « Il était très têtu.

« Ma mère est brisée et la famille est déchirée », a déclaré Shaolian. « Sauvez votre vie, pensez à votre famille, vos parents et vos enfants. »

Lorsqu’on lui a demandé s’il essayait de convaincre son frère de se faire vacciner, Shaolian a déclaré qu’il « avait essayé de le convaincre … il n’y avait aucun moyen de changer d’avis ».

« Il a refusé la ventilation », a déclaré Shaolian. « Jusqu’au dernier jour, il pensait que sa voie était la bonne. Nous avons essayé de le lui expliquer dans d’innombrables arguments. »

Dans un clip vidéo que Hai Shaulian a mis en ligne sur les réseaux sociaux alors qu’il était hospitalisé au Wolfson Medical Center de Holon, il a affirmé que « la police de Jérusalem avait tenté de l’empoisonner ».

Hay a ensuite appelé ses abonnés sur les réseaux sociaux à ne pas se faire vacciner contre le virus, sous le titre : « Il n’y a pas d’épidémie – le vaccin est inutile et dangereux. »

READ  La ministre néerlandaise des Affaires étrangères Sigrid Kaag démissionne suite à la crise afghane

Les Israéliens de plus de 60 ans reçoivent leur troisième dose du vaccin COVID-19 à l’établissement de santé Calalit, le 8 août 2021 à Jérusalem. (Crédit : OLIVIER FITOUSSI/FLASH90)

Shaolian fondit en larmes et y appela tous les Israélites non vaccinés se faire vacciner.

« Je vous apprécie, mais vous devez admettre votre erreur », a déclaré Shaolian aux non vaccinés. « Vous avez encore une chance de vous réparer et de vous sauver. »

« Evitez la souffrance de vos proches », a plaidé Shaolian. « Nous n’avons qu’une âme, prends soin d’elle du mieux que tu peux », a-t-il conclu.