Dakarinfo

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici Manchettes, politique et culture françaises sur la chaîne d'information

Monica Lewinsky veut que Beyoncé supprime les paroles la concernant de « Partition »

Lewinsky, un ancien stagiaire de la Maison Blanche qui a été impliqué dans un scandale sexuel avec le président de l’époque, Bill Clinton, dans les années 1990, a tweeté la nouvelle de Beyoncé supprimant les insultes de la chanson « Hot » de son nouvel album « Renaissance » avec une proposition.
« Ah, tant qu’on y est… section #, »Lewinsky a tweeté.

« Partition » est un morceau du cinquième album studio de la chanteuse en 2013. Dans la chanson, Beyoncé chante que l’homme « Monica Lewinsky portait ma robe ».

La relation entre Clinton, 22 ans, et Lewinsky a finalement conduit à la destitution de Clinton en 1998 et à de nombreuses discussions sur le consentement et l’abus de pouvoir.

En 2021, Lewinsky a déclaré à Jake Tapper de CNN que « la chose vraiment importante à retenir dans le monde d’aujourd’hui est que nous n’avons même pas eu à nous rendre à un endroit où le consentement était une question ».

« Donc c’était complètement inapproprié pour toi d’être l’homme le plus fort, mon principal, à 49 ans », a-t-elle déclaré. « J’avais 22 ans, je venais juste d’obtenir mon diplôme universitaire. Et je pense que les différences de force là-bas sont quelque chose que je ne pouvais pas comprendre les conséquences à 22 ans que je comprends complètement différemment à 48 ans. »

Beyoncé a accepté cette semaine de supprimer un signal « chaud » de sa piste qui est considéré comme offensant pour les personnes atteintes de paralysie cérébrale spastique après un tollé public.

CNN a contacté les représentants du chanteur pour commenter la demande de Lewinsky.