Dakarinfo

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici Manchettes, politique et culture françaises sur la chaîne d'information

Netflix rétrécit le festival du film français après un contrecoup sur les spectacles | Nouvelles

coupe pour femme

Netflix a réduit son nouveau « festival du film » controversé en France après avoir provoqué un tollé parmi les distributeurs locaux.

L’événement original aurait vu un lot de films sortis et inédits diffusés commercialement dans les cinémas de toute la France lors d’un événement d’une semaine en décembre.

Ces plans étaient en conflit avec la réglementation stricte des fenêtres du gouvernement français qui stipule que les films disponibles sur les plateformes ne peuvent pas être projetés en salles, tandis que les films en salles ne peuvent être diffusés que 36 mois après leur sortie en salles.

Netflix a dû demander un visa au CNC (Office national du film) pour contourner ces règles de fenêtre, qui sont en cours de révision et font l’objet de vives discussions parmi les cadres.

Mais la nouvelle du festival a suscité l’indignation d’organismes tels que les organisations de distribution françaises, le Syndicat des distributeurs indépendants (SDI) et les Distributeurs indépendants réunis européens (DIRE).

Ils ont publié une déclaration commune disant que le festival nuirait au cinéma alors que les réalisateurs luttent pour obtenir des sorties en salles pour leurs films après près de huit mois de fermeture des cinémas en raison de la pandémie, ce qui a conduit à une énorme liste de films.

La déclaration indiquait également que la présentation en salles des films par Netflix brouillait la différence importante entre les « films » et les films sur les plateformes de streaming.

Quelques jours après que SDI et DIRE ont publié la déclaration, Netflix a révisé ses plans pour le festival, qui s’appelle Netflix Film Club et se déroulera du 7 au 14 décembre.

READ  Le festival local reprend après avoir été reporté en raison d'une pandémie - The Daily Evergreen

La plateforme projettera désormais des films dans deux instituts du cinéma, la Cinémathèque française à Paris et l’Institut Lumière à Lyon. Étant donné que les films sont diffusés dans des lieux non commerciaux, Netflix n’a plus besoin de visa.

Netflix Film Club proposera six films déjà sortis – The Power of the Dog, Passing, The Harder Fall The Fall, Malcom & Marie, Pieces of a Woman et The Guilty – ainsi que des avant-premières pour trois films inédits : La main de Dieu réalisé de Paolo Sorrentino The Lost Daughter réalisé par Maggie Gyllenhaal et avec Olivia Colman ; Et ne cherchez pas le grand réalisateur Adam McKay.