Dakarinfo

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici Manchettes, politique et culture françaises sur la chaîne d'information

Nous sommes TotalEnergies: le grand pétrolier français a acquis une marque verte

Les actionnaires de Total Oil and Gas Group (TOTF.PA) ont voté massivement en faveur du changement de nom du groupe TotalEnergies afin de refléter le passage aux énergies renouvelables.

Les demandes des compagnies pétrolières de s’éloigner des combustibles fossiles ont culminé cette semaine alors qu’un tribunal néerlandais a ordonné à Royal Dutch Shell (RDSa.L) d’augmenter considérablement les réductions d’émissions de gaz à effet de serre, et Exxon Mobil (XOM.N) a affronté un investisseur son record. Sur le changement climatique. Lire la suite

«Nous voulons être une sorte de grande énergie verte», a déclaré vendredi le PDG Patrick Boyan lors de l’assemblée générale annuelle des actionnaires de la société.

Il a dit que le vote sur le changement de marque était presque unanime.

Pour certains investisseurs, Total n’en fait pas assez et pousse à rejeter la résolution climat sur laquelle a voté l’assemblée. Lire la suite

Total s’est assuré du soutien de ses objectifs environnementaux, notamment d’atteindre la neutralité carbone d’ici 2050, car il investit massivement dans un pivot vers les énergies renouvelables avec des projets solaires ou éoliens.

Plus largement, il cherche à générer des revenus grâce à la production d’électricité, à réduire sa dépendance aux produits pétroliers, y compris des objectifs qui se chevauchent jusqu’en 2030, et à inverser les mouvements de ses concurrents pour tenter de réduire les émissions.

Les résultats complets de tous les votes des actionnaires seront annoncés plus tard vendredi.

L’Agence internationale de l’énergie a déclaré que les nouveaux projets de combustibles fossiles doivent cesser cette année si le monde veut atteindre les émissions nettes de carbone à zéro d’ici le milieu du siècle, à un rythme plus rapide que ce qui a été envisagé jusqu’à présent par les producteurs de pétrole, y compris Total.

READ  Moderna retient 1,63 million de doses de vaccin COVID-19 au Japon en raison d'une contamination

“Sans de nouveaux projets pétroliers, la production mondiale de pétrole diminuera naturellement d’environ 4% à 5% chaque année”, a déclaré Bojan lors de l’assemblée générale des actionnaires. Il est très probable que les prix du pétrole atteindront de nouveaux sommets. “

Nos critères: Principes de confiance de Thomson Reuters.