Dakarinfo

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici Manchettes, politique et culture françaises sur la chaîne d'information

Novak Djokovic pourrait faire face à des problèmes similaires à Roland-Garros après une nouvelle législation sur les vaccins

Novak Djokovic Il espère remporter son 21e titre du Grand Chelem et étendre son record dans le open d’Australie Il a connu une fin désastreuse lorsqu’il a été expulsé du pays dimanche, mais le numéro un mondial perdra encore plus alors que les responsables français ont annoncé des restrictions de voyage similaires qui pourraient affecter sa participation à Roland Garros plus tard cette année.

Les législateurs français ont approuvé dimanche une nouvelle législation qui exigera une preuve de vaccination contre le COVID-19 pour entrer dans les lieux publics tels que les restaurants et les cafés, s’appuyant sur une loi antérieure exigeant que les personnes non vaccinées présentent la preuve d’un résultat de test négatif, selon le France 24.

Novak Djokovic quitte l’Australie « très frustré », mal à l’aise avec l’Open d’Australie

Le ministère français des Sports a soutenu la nouvelle loi lundi, ajoutant qu’il n’y aurait aucune exception – un sujet de confusion pour Djokovic qui avait précédemment obtenu une exemption médicale au motif qu’il avait récemment contracté le COVID-19.

Le Serbe Novak Djokovic détient la Norman Brooks Challenge Cup après avoir battu le Russe Daniil Medvedev lors de la finale du simple masculin à l’Open d’Australie à Melbourne, en Australie, le dimanche 21 février 2021.
(AP Photo/Mark Dadswell, dossier)

Le ministère a déclaré via Reuter.

La nouvelle loi pourrait compliquer les choses pour Djokovic s’il reste vulnérable avant Open de France Mais le ministère a ajouté qu’avec le tournoi encore dans plusieurs mois, les politiques pourraient changer.

CLIQUEZ ICI POUR PLUS DE COUVERTURE SPORTIVE SUR FOXNEWS.COM

READ  Myanmar : le journaliste américain Danny Finster libéré

« En ce qui concerne Roland Garros, c’est en mai. La situation peut changer de temps en temps et j’espère qu’elle sera plus favorable. Nous verrons donc mais évidemment il n’y a pas d’exception. »

Le Serbe Novak Djokovic répond après avoir remporté un point contre le Grec Stefanos Tsitsipas lors de leur dernier match du tournoi de tennis de Roland-Garros le dimanche 13 juin 2021 à Paris.  (Photo par Associated Press/Michael Euler)

Le Serbe Novak Djokovic répond après avoir remporté un point contre le Grec Stefanos Tsitsipas lors de leur dernier match du tournoi de tennis de Roland-Garros le dimanche 13 juin 2021 à Paris. (Photo par Associated Press/Michael Euler)

La ministre des Sports Roxana Marasinho a doublé lundi, déclarant à BFM TV que l’exemption médicale ne serait une option pour personne.

« Pour faire son travail, venir pour le plaisir ou les loisirs, faire du sport, il faudra prévoir un vaccin. Celui-ci sera valable pour les personnes qui habitent en France mais aussi pour les étrangers qui viennent passer des vacances dans notre pays. ou pour une grande compétition sportive. »

CLIQUEZ ICI POUR L’APPLICATION FOX NEWS

Le Serbe Novak Djokovic a réagi en battant l'Espagnol Rafael Nadal lors de la demi-finale de Roland-Garros le 11 juin 2021 à Paris.  (Photo par Associated Press/Michael Euler)

Le Serbe Novak Djokovic a réagi en battant l’Espagnol Rafael Nadal lors de la demi-finale de Roland-Garros le 11 juin 2021 à Paris. (Photo par Associated Press/Michael Euler)

Certains détails de la nouvelle loi sont toujours en cours de publication, notamment la manière de traiter les personnes qui se sont récemment remises du COVID-19. La question est de savoir à quel point l’infection doit être récente pour bénéficier d’une exemption des règles de vaccination.

L’Associated Press a contribué à ce rapport.