Dakarinfo

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici Manchettes, politique et culture françaises sur la chaîne d'information

Penny Hardaway de Memphis dit qu’il ne poursuivra pas un travail d’entraîneur au Magic d’Orlando. Larry Brown devrait être recruté en tant qu’assistant, selon des sources

L’entraîneur-chef de Memphis, Benny Hardaway, a annoncé mardi soir qu’il resterait avec les Tigers plutôt que de poursuivre le poste vacant d’entraîneur-chef du Magic d’Orlando, tandis que des sources ont confirmé à ESPN qu’il prévoyait de nommer le Hall of Famer Larry Brown comme entraîneur adjoint.

Hardaway aurait accordé une interview la semaine dernière au Magic, qui a annoncé plus tôt ce mois-ci que Steve Clifford ne reviendrait pas en tant qu’entraîneur-chef.

“Un jour, dans le futur, j’aimerais m’entraîner en NBA, ne serait-ce pas génial si c’était le Orlando Magic ?” Hardaway a déclaré dans une vidéo Instagram. “Mais aujourd’hui n’est pas ce jour-là.”

Hardaway a passé les six premières saisons de sa carrière de joueur avec Magic, apparaissant dans quatre matchs du NBA All-Star Game et remportant deux sélections All-NBA First Team. Il a également aidé à mener le Magic à la finale de la NBA 1995, où ils ont perdu contre les Houston Rockets.

Né de Memphis et jouant au football universitaire pour les Tigers, Hardaway a été l’entraîneur-chef de Memphis pendant trois saisons. Il est 63-32 depuis qu’il a pris le poste et a conduit Memphis au championnat NIT la saison dernière.

“Aujourd’hui, je suis ici avec mes joueurs, avec les fans et la ville, et je travaille aussi dur que possible pour essayer de créer un championnat national, et c’est ce que j’ai décidé de faire, et c’est ce que j’ai veux faire”, a déclaré Hardaway dans la vidéo. “Donc, pour tous les fans qui sont sortis avec nous, nous ont encouragés, qui ont balancé avec nous, à travers les victoires et les défaites, nous ont encouragés, se sont battus pour nous et sont restés fidèles, merci beaucoup.

READ  Texas, Oklahoma communique avec la SEC pour se joindre à la conférence

« Et je fais la même chose. Je serai là. Je ne veux pas que vous ayez peur que j’aille quelque part.

Hardaway a fait pression pour embaucher Brown pour remplacer Tony Madlock, qui est parti plus tôt cette saison pour prendre le poste d’entraîneur-chef de l’État de Caroline du Sud. Brown, 80 ans, est le seul entraîneur de l’histoire à avoir remporté le championnat national de basket-ball masculin et le titre NBA. Il n’a pas entraîné à l’université depuis sa démission de SMU à l’été 2016.

Brown était l’entraîneur-chef de l’UCLA et du Kansas, ainsi que neuf franchises différentes de la NBA. Il n’était plus entraîneur adjoint depuis son passage de deux ans en Caroline du Nord de 1965 à 1967.

Brown a rencontré Hardaway pendant une saison en 2005-2006, lorsque Brown était l’entraîneur de Hardaway avec les Knicks de New York.

Hardaway a amené la classe d’intronisés classée n ° 1 du pays en 2019, mais cela ne s’est pas traduit par une apparition au championnat de la NCAA au cours de ses trois saisons à Memphis. Pourtant, les Tigers sont censés être sur le point de chercher un spectacle cette saison, et ils sont également dans un mélange des deux meilleurs espoirs du pays: Emoni Bates et Jalen Duren, qui pourraient tous deux se reclasser et s’intégrer. au collège cet automne.

College Hoops Today a d’abord rapporté la nouvelle de la nomination attendue de Brown à Memphis.