Dakarinfo

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici Manchettes, politique et culture françaises sur la chaîne d'information

‘Port la France’, coproduit par Taïwan et la France, démarre le tournage à Taipei | Nouvelles de Taïwan

TAIPEI (Taiwan News)–Le deuxième long métrage du réalisateur français Rachid Hami « Port la France », mettant en vedette l’actrice taïwanaise Vivien Song (宋芸樺), a organisé une cérémonie de lancement à Taipei dimanche 12 décembre.

Le film biographique suit un homme dont le jeune frère est décédé des suites d’intimidation dans une école militaire, se retrouvant en première ligne alors qu’il organisait les funérailles de son frère, rapporte The Guardian. UniFrance. Un rapport précédent citait Hami disant que son jeune frère avait fréquenté l’Université nationale de Taiwan il y a plus de dix ans, donc Taipei est la seule ville qui lui permet de terminer le film et d’honorer les souvenirs de son frère.

Le film met en vedette Karim Lechloe dans le rôle du frère aîné Ismail Al-Saidi et Shane Boumediene dans le rôle du frère cadet Issa Al-Saeedi, tous deux arrivés à Taiwan avant la production pour découvrir la culture du pays.

Leklo aurait déclaré avoir trouvé un mélange d’éléments modernes et traditionnels dans les rues de Taipei « cinématiques », et il n’a pas encore essayé de nombreux plats taïwanais car il doit rester maigre pour le rôle. D’un autre côté, Boumediene a déclaré qu’il était émerveillé par les aliments taïwanais et impressionné par la gentillesse et l’hospitalité de Taïwan.

Le film marque la première projection entièrement en anglais de Vivian Song, qui s’est rendue en France pour tourner d’autres parties du film. Elle a déclaré qu’elle était « profondément émue » par l’amour fraternel de l’histoire, tandis que Hammy a loué sa performance et son intelligence.

READ  Ardern de Nouvelle-Zélande réfléchit aux attaques de films contre des mosquées au milieu d'une réaction violente

« Pour la France » est financé par la Taiwan Creative Content Agency (TAICCA) dans le cadre du « Taiwan International Co-Finance Program », qui investit dans des coproductions internationales mettant en vedette des éléments taïwanais, des acteurs taïwanais dans des rôles de premier plan, et est tourné à Taiwan. Hami a remercié le ministère de la Culture, la TAICCA et la Commission du film de Taipei pour leur aide à la production.

Le film devrait conclure la production au début de 2022 et fera ses débuts plus tard l’année prochaine.