Dakarinfo

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici Manchettes, politique et culture françaises sur la chaîne d'information

Récapitulation rapide: Suns Down Kings, 122-114, pour gagner 40

le Phoenix Suns Ils ne sont que la deuxième équipe à remporter 40 victoires et se situent désormais à 15-40 par saison. Ils courent une séquence de 10 victoires consécutives à domicile après avoir battu le Kings de Sacramento Jeudi soir, 122-114.

À chaque victoire, les Suns sont proches de la plate-forme insaisissable des séries éliminatoires qu’ils recherchaient depuis une décennie, et maintenant ils s’assoient derrière eux avec une seule victoire. Jazz de l’Utah (41-14) pour le meilleur bilan de toute la ligue.

Le record des soleils 40-15 est leur meilleur record après 55 matchs depuis le point culminant des journées Nash / Amare / Marion (42-13 en 2007).

En cela, les Big Three étaient à nouveau plus gros. Devin Booker a marqué 23 points et 4 passes, Chris Paul a marqué 13 et 11 avec trois interceptions, et Dender Eton a joué un gros match avec 26 points (10-11 FG, 6-6 FT), 11 rebonds et un bloc. Hors du banc, Jvon Carter était le meilleur joueur du match avec 13 points.

Mais le match n’était pas en fuite, malgré la venue des Kings en 8 matchs consécutifs. Une fois de plus, les Suns ont réduit leur modeste concurrence, essayant simplement de marquer une grande partie de ce qu’ils perdaient. Récemment, cela a fonctionné contre de nombreuses mauvaises équipes, mais les Kings – malgré une séquence de 8 défaites – sont meilleurs que certaines de ces équipes. Ils sont venus jouer et ont payé 55% du jeu, dont 47% en voyage.

Mais les Suns ont finalement été meilleurs, surtout en embrayage, et sont partis pour gagner 122-114.

READ  Christian Arroyo mène les Red Sox à la victoire avec un coup droit

comment c’est arrivé

Le soleil est sorti de la chaleur et a tiré trois fois comme s’il devait se terminer à minuit. 10 des 14 premiers tirs étaient de loin (6), menant 24-17. Le poker a fait 3 sur 6 pendant cette période.

Mais les Kings ont surtout gardé ce jeu paresseux et non physique, et n’étaient que 26-22 lorsque les Suns ont appelé un temps mort pour se recentrer. Kings a commencé son vieil ami Damian Jones à la position centrale, mais Hassan Whiteside sur le banc a obtenu 6 rebonds et a marqué 6 points rapides au cours de ses 6 premières minutes au premier quart.

Les soleils vont 33-28 après l’autre parce qu’ils sautent le match essentiellement comme lundi vs. Houston Rockets. Le soleil tiendra-t-il? Très probable. Mais ce ne serait pas génial.

Au deuxième quart, les deux équipes ont augmenté la chaleur de pointage tout en soufflant de l’air froid au-dessus de la température défensive. Il me semble l’ambiance du match de pré-saison.

À la première mi-temps, les Suns n’étaient plus que 67-65 puisqu’ils ont permis aux Kings de tirer 57% du peloton, dont 55% en triple. Wt.

La deuxième moitié

Les rois et le soleil ont continué à fabriquer panier après panier. Les deux équipes sont 11es en attaque, donc je pense que je peux comprendre. Mais ensuite, je me souviens que les rois sont damnés en défense alors que le soleil est censé être bon. Commencez à être bon dans ce domaine, les soleils.

Au milieu de la troisième, les Suns sont allés un peu plus loin avec les deux Kings successifs éliminés (84-77), mais les Kings n’étaient pas partis et sont tombés à 86-84 dans le brouillard.

READ  Chicago White Sox Tap Coulson Montgomery comme premier polyvalent

Et encore une fois, DA ne recevait jamais d’appels. Il a été encrassé plusieurs fois au bord mais rien n’a été appelé. Son objectif non saisonnier devrait être d’apprendre à vendre des bugs.

Les Suns n’allaient que 95-94 avant trois heures parce que … eh bien, ils ne semblaient pas intéressés à jouer la défense. Sinon, comment expliquez-vous l’abattage de 62% mais le relèvement d’un seul point?

Le quatrième quart-temps est encore très serré, mais du coup, le jeu commence à changer. La deuxième unité de Team Suns, avec Chris Paul sur sa mission habituelle au début de la quatrième, a décidé de jouer dur, de changements de puissance et de leadership à la limite. Mais ils ont arrêté de faire des triplets ouverts, donc le jeu est resté fermé de toute façon.

Jevon Carter jouait beaucoup dans ce match, à ce stade jusqu’à 13 points, 3 rebonds, 2 passes décisives et un vol pour aider les Suns à avancer 105-99.

Les Kings n’allaient toujours pas loin, chutant à 108-104 dans une paire d’exercices de conduite.