Dakarinfo

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici Manchettes, politique et culture françaises sur la chaîne d'information

Résultats du premier trimestre 2021 de Société Générale

Londres – Banque française société Générale Il a fait état d’un trimestre «record» pour la division commerciale, ce qui l’a aidé à dépasser les attentes des analystes pour les trois premiers mois de 2021.

Jeudi, la banque a déclaré que le bénéfice net du premier trimestre était de 814 millions d’euros (977 millions de dollars). Les analystes tablaient sur un bénéfice net de 204 millions d’euros.

Société Générale a bénéficié d’un gros coup de pouce de la division Marchés mondiaux, avec un chiffre d’affaires de 1,65 million d’euros et un niveau d’activité le plus élevé depuis le premier trimestre 2017.

Les revenus des activités de revenu fixe et de change ont augmenté de 51% par rapport au trimestre précédent. En fonds propres, le chiffre d’affaires a bondi de 44%.

“Les sociétés d’investissement ont connu leur meilleur trimestre depuis 2015, avec de belles performances dans toutes les régions, et toutes les activités ont bénéficié de bonnes conditions de marché”, a déclaré la banque dans son communiqué.

S’adressant à CNBC jeudi, le directeur financier de la banque, William Kadosh Chasing, a déclaré que c’était “un excellent trimestre dans tous les domaines”.

“Nous sommes revenus à la normale, donc j’espère que nous continuerons sur cette voie alors que la situation économique continue de se développer telle qu’elle est actuellement”, a-t-il déclaré.

Autres faits marquants de ce trimestre:

  • Le chiffre d’affaires s’élève à 6,2 milliards d’euros, contre 5,2 milliards un an plus tôt.
  • Les dépenses sont restées quasiment stables par rapport à il y a un an, à 4,7 milliards d’euros.
  • Le ratio CET 1, une mesure de la solvabilité des banques, était de 13,5% contre 13,4% fin 2020.
READ  Cette compagnie d'assurance française offre une couverture solide pour l'équipement de vélo

À l’avenir, la banque s’attend à ce que le «coût du risque commercial» augmente légèrement tout au long de l’année. Il a augmenté sa provision pour créances douteuses de 300 millions d’euros, et réduit ses provisions sur crédits d’exploitation de 24 millions d’euros.

Kadush Chasing a également déclaré à CNBC que la banque gardait le même montant de provisions pour le reste de l’année.

“De toute évidence, ce que nous constatons actuellement est un très faible niveau de défaut. Rien n’indique qu’il augmentera. Cela peut arriver à un moment donné, mais nous ne le voyons pas encore, il est donc important de réaliser des économies prudentes lorsque et si c’est le cas. “.

L’action Société Générale a progressé de près de 5% aux premières heures de bourse en Europe.