Dakarinfo

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici Manchettes, politique et culture françaises sur la chaîne d'information

Seahawks vs Packers sera un affrontement entre le retour du quart-arrière

Ainsi, lorsque votre appelant de signe astrologique est absent, il n’est probablement pas surprenant que votre équipe puisse avoir des difficultés.

C’était le cas des Seahawks de Seattle et des Packers de Green Bay, qui affrontera dimanche au Lambeau Field.

Pour les Seahawks, le quart-arrière vedette Russell Wilson est absent depuis le 7 octobre après avoir subi des blessures « graves » au majeur de sa main de réception.

Cependant, après avoir subi une intervention chirurgicale le lendemain, Wilson a été officiellement autorisé à reprendre le jeu lundi après quatre semaines d’absence, selon Sur une déclaration du médecin de Wilson, le Dr Steve Shen.

« (Wilson) a subi une intervention chirurgicale immédiate le lendemain sous la forme d’une réparation d’une fracture luxée de l’articulation cérébrale proximale et d’une rupture du tendon extenseur (doigt de marteau) », a déclaré le Dr Shane dans un communiqué.

« Bien que cela ait été un territoire inexploré (je n’ai jamais vu dans ma carrière une blessure aussi grave à un quart-arrière de la NFL), je n’ai jamais rencontré un joueur qui était aussi engagé dans son traitement post-opératoire et avec une grande conviction de revenir au même niveau de performance, s’il n’était pas meilleur, qu’il l’était avant la blessure.

« Je suis absolument émerveillé par ses progrès, au point que je peux maintenant revenir jouer en toute confiance sans réserve. »

Wilson a suggéré qu’il était prêt à retourner sur le terrain avec une vidéo publiée sur Twitter avec la légende : « Il était temps. »

En son absence, les Seahawks ont trouvé les choses difficiles avec le milieu de terrain de réserve Gino Smith à la barre.

READ  "Je voulais moins d'une minute": un homme de 105 ans insatisfait après avoir atteint le record du monde du 100 m | sport

Ils ont perdu deux des trois matchs qu’ils ont manqués et occupent désormais la dernière place de la division.

Rodgers revient sur la polémique post-Covid

Quant aux joueurs, ils étaient privés du joueur le plus utile de la NFL, Aaron Rodgers, pour la défaite 13-7 de dimanche contre les Chiefs de Kansas City, car le joueur de 37 ans était sous protocole Covid-19.

Bien que l’entraîneur des Packers Matt LaFleur ait refusé de dire si Rodgers avait été testé positif ou s’il avait été vacciné lors d’une conférence de presse apparaissant sur The Pat McAfee Show vendredi, Rodgers a déclaré qu’il avait contracté Covid-19 et qu’il n’y était pas immunisé. . virus.

Après avoir précédemment annoncé en août qu’il avait été « vacciné », Rodgers a poursuivi en disant vendredi qu’il était « dans la ligne de mire de la foule désormais éveillée » à propos de son statut de vaccination et que les médias étaient en « chasse aux sorcières » qui a appris les joueurs qui avaient été vaccinés.

Rodgers a déclaré qu’il n’était pas vacciné car il avait une allergie à un ingrédient des vaccins Moderna et Pfizer et avait peur des effets secondaires possibles du vaccin Johnson & Johnson.

La gestion de la situation par le joueur de 37 ans a conduit à des critiques du milieu de terrain vedette.

Selon le document des protocoles de la saison régulière de la NFL, le premier Rodgers peut retourner dans les installations des Packers est samedi – la veille du match avec les Seahawks.

Bien que l’équipe s’attend à jouer contre Rodgers dimanche, Green Bay se prépare à deux scénarios : un avec Rodgers et un avec Jordan Love en réserve – qui a lutté au début de sa première carrière dans la NFL contre les chefs de la ligue.

Rodgers cherche à passer contre les Cardinals de l'Arizona au State Farm Stadium le 28 octobre.

Cependant, pour se préparer au match, Lafleur dit que Rodgers participera de loin via Zoom car il est en quarantaine et loin de l’équipe.

READ  L'ancien entraîneur des Packers Mike Holmgren sur la position d'Aaron Rodgers

« Il est toujours impliqué. C’est une grande partie de notre processus en termes de façon dont nous prévoyons de jouer, et cela ne va pas changer cette semaine », a déclaré LaFleur lors d’une conférence de presse.

« Les communications seront claires comme du cristal, a poursuivi LaFleur. Nous veillerons à ce qu’il soit impliqué dans tout ce que nous faisons. » « Comme je l’ai dit, nous n’avons jamais traversé ce processus auparavant, mais nous allons nous mouiller les pieds pour la première fois. »

Al Hazmoun a une fiche de 7-2 cette saison et espère rétablir ses performances si Rodgers revient.