Dakarinfo

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici Manchettes, politique et culture françaises sur la chaîne d'information

Theo Hernandez, Deschamps ne prendront aucun risque avec l’Allemagne

L’arrière latéral, blessé au mollet, ne s’est entraîné ni samedi ni hier. Son utilisation a été exclue dès le départ lors du test de protection sociale contre l’Allemagne.

Zéro risque au vu du derby. De même pour l’Allemagne, pour Didier Deschamps. En effet, le sélectionneur français n’entend pas sacrifier Théo Hernandez, touché au mollet lors du match de jeudi contre l’Irlande. L’arrière latéral ne devrait donc pas jouer, du moins pas en tant que titulaire, lors du match amical de demain.

prestige

Le Français ne s’est entraîné ni samedi ni hier. Il n’y a pas de quoi s’inquiéter, selon les rumeurs qui circulent depuis le retrait de l’équipe de France. C’est aussi pour cette raison qu’Hernandez reste pour l’heure à Clairefontaine, contrairement à Giroud. Les Rossoneri n’ont peut-être pas participé aux séances d’équipe, mais il s’entraîne toujours séparément avec le physiothérapeute. Hier, il s’est enfui. Bref, il n’y a pas de véritable avertissement, mais Deschamps ne s’y risquera pas inutilement au nom d’un match sans valeur, loin du prestige. En fait, le match contre l’Allemagne reste l’un des matchs les plus marquants en France.

Alternatives

A la place de Théo, il n’y a pas de véritable alternative. Cependant, Rabiot pourrait jouer comme remplaçant : « Mais Camavinga est plus fort que moi dans ce rôle », a déclaré le joueur de la Juventus à L’Equipe ce matin. Pendant ce temps, Hernandez est retenu, également parce que l’équipe d’entraîneurs de la France est parfaitement consciente du derby imminent de Serie A qui opposera probablement les trois Rossoneri aux deux Nerazzurri de France. Parmi eux, Pavard, qui, sorti dans les dernières minutes contre l’Irlande, pourrait débuter demain à Dortmund.

READ  Kendrick : L'arrière droit "pourrait manquer de temps à Phoenix"