Dakarinfo

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici Manchettes, politique et culture françaises sur la chaîne d'information

Un fonds soutenu par LVMH va racheter 60% de la société de mode italienne Etro -sources

MILAN (Reuters) – L Catterton, une société de capital-investissement soutenue par le géant français du luxe LVMH, a accepté d’acheter une participation de 60% dans la société italienne de mode Etro, ont déclaré dimanche deux sources proches du dossier. .

Les sources ont indiqué que l’accord valorisait Etro à environ 500 millions d’euros (590 millions de dollars), confirmant les informations des journaux italiens La Repubblica et El Sol 24 Or.

Etro a déclaré dans un communiqué qu’El Caterton acquérait une participation majoritaire dans la société, tandis que la famille Etro conserverait une « participation minoritaire significative ». Il n’est pas entré dans les détails ni fourni de détails financiers.

Le communiqué indique que Girolamo Etro, qui a fondé la société en 1968, sera le président du conseil d’administration et que l’accord devrait être conclu d’ici la fin de l’année.

« Nous sommes ravis de travailler avec l’équipe de L Catterton qui apportera sa connaissance approfondie du secteur de la mode et son expérience dans le développement international de marques importantes, permettant à notre entreprise d’atteindre de nouveaux sommets », a déclaré la société.

LVMH et L Caterton n’ont pas pu être joints pour commenter.

En avril, une source proche du dossier a déclaré à Reuters que la marque de luxe basée à Milan envisageait de manifester son intérêt pour L Catterton, une société d’investissement née d’un partenariat entre Catterton, LVMH et son propriétaire milliardaire Bernard Arnault.

L’une des sources a déclaré que les quatre fils d’Etro resteraient actionnaires avec une participation de 40% et resteraient propriétaires des propriétés d’Etro et géreraient directement les magasins.

L Catterton a récemment racheté le fabricant de chaussures allemand Birkenstock. LVMH, qui possède une chaîne de marques de bijoux italiennes dont Bulgari, a porté sa participation dans le fabricant italien de chaussures de luxe Tod’s (TOD.MI) à 10 % en avril.

READ  Air France ouvre un salon d'affaires reconverti à l'aéroport de Montréal

(Reportage par Sylvia Aloisi) Montage par Eileen Hardcastle et Crispian Palmer

Nos critères : Principes de confiance de Thomson Reuters.